On vous propose aujourd’hui le test du Creative Sound Blaster G3, un DAC audio mobile auto-alimenté dédié aux joueurs et compatible PC et consoles.Qu’apporte-t-il en termes de qualité de son brute et en fonctionnalité ? Réponse dans notre test détaillé.

Caractéristiques

  • Constructeur : Creative
  • Modèle : Sound Blaster G3
  • Type : DAC USB
  • Connectique :
    • Sortie casque jack 3.5mm
    • Entrée microphone jack 3.5mm
    • Prise mini Toslink
  • Impédance : 16 – 300 Ω
  • Puissance max : 250 mW
  • Rapport Signal/bruit : 100 dB
  • Fréquences d’échantillonnage : 16-24 bits / 48-96 kHz
  • Dimensions : 210 × 39 × 15 mm
  • Poids : 32 grammes
  • Connexion : USB Type-C (adaptateur USB A inclus)
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public : 59€

Le DAC

Le Sound Blaster G3 est livré dans une boite de couleur bleue, ça change un peu du noir/blanc/rouge que l’on trouve partout ailleurs.  Le DAC est bien protégé dans une mousse taillée en fonction de sa forme. Vous trouverez dans le bundle un adaptateur USB Type-C vers USB Type-A, ainsi qu’un petit câble mini Toslink, un livret sur la garantie et un autre sur l’utilisation du DAC.

Le Sound Blaster G3 est donc un DAC mobile destiné aux joueurs, compatible PC, PS4 et Nintendo Switch, relativement compact et auto-alimenté. Sur le dessus, on retrouve un logo rétroéclairé d’un bleu très clair, sobre et sympa à l’œil.

Sur la tranche gauche, on a une molette de réglage du volume du micro et un bouton on/off.

Test Creative Sound Blaster G3

À droite, on retrouve une molette de réglage et un sélecteur de mode entre le réglage du volume et le réglage de la balance son/voix. Ce dernier ne fonctionne que sur PC et PS4.

Test Creative Sound Blaster G3

À l’arrière, on retrouve les trois connectiques. De gauche à droite : Sortie casque (jack 3,5mm), entrée sortie mini Toslink et entrée microphone également en 3,5mm.

Test Creative Sound Blaster G3

Impressions

Contrairement aux apparences, le DAC Creative Sound Blaster G3 est tout sauf un DAC qui peut et qui veut qu’il soit utilisé en Plug & Play. Sous Windows ou Mac, il vous faudra obligatoirement installer le logiciel accompagné des pilotes pour pouvoir avec un retour de son dans votre dispositif audio (casque ou enceintes). On est donc sur un DAC qui exploite surtout ses fonctionnalités et ses capacités à travers les différentes options qu’il propose et à ce sujet, Creative n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Le logiciel est indispensable pour accéder aux divers réglages, mais le DAC est reconnu nativement sur consoles et est notamment compatible avec le dock de la Nintendo Switch sur le port USB arrière situé entre le port USB-C et du port HDMI. Cela doit être signalé car il y a énormément de DAC incompatibles avec cette console. De tête, on peut citer : les Mini DAC Audiophonics U-Sabre, le PopPulse SUPER PRO 1796, le Schiit Modi 2 Uber ou même encore le Sharkoon Gaming DAC Pro S testé récemment.

Le logiciel Windows/Mac et l’application mobile (qui s’appaire avec le DAC en Bluetooth) proposent les mêmes fonctionnalités et peuvent co-exister. L’application mobile est un plus qui permet d’accéder aux réglages sans avoir à retourner sur le bureau. On y retrouve sept catégories d’options. La première, le Profil SBX, permet d’accéder au son surround, au crystalizer (la force du surround), le réglage des basses, du Smart Volume qui permet, notamment en cas d’utilisation d’enceintes à heure tardive, de proposer un volume sonore adaptatif et enfin un mode pour mettre en avant les dialogues.

L’equalizer propose aussi bien des réglages pour les musiques que pour les jeux. Une première pour la rédaction, tous ces modes, notamment en musique, apportent ou non leur lot de pertinence. La catégorie lecture est cruciale pour le bon déroulement des opérations. Elle permet d’indiquer à votre DAC si vous utilisez un casque ou des enceintes, le traitement du son varie en fonction. Il est également possible d’accéder aux réglages des balances et le DAC propose un mode GameVoice Mix, qui permet de mettre en avant soit votre jeux, soit votre chat vocal. Par défaut, la balance est équilibrée.

En mode jeux et par extension, cinéma, enfin tout ce qui requiert une spatialisation surround, ce à quoi ce DAC est en premier lieu destiné, on sent tout de suite un gain de qualité dès les premiers instants. L’activation du son surround offre une spatialisation avancée et qui ne manque pas de précision, sans donner dans l’excès ni dans le forçage, on a une forte impression de délicatesse lorsque l’environnement sonore du jeu s’y prête, que ce soit sur PC ou console. Dans l’equalizer, plusieurs presets sont disponibles pour certains titres phares comme CS:GO, Fortnite et plein d’autres. Sans être indispensable et sans avoir pu tester la totalité des jeux dont les presets sont disponibles dans le logiciel, ils apportent au moins de la curiosité et du peaufinage personnel, si ce n’est un réel petit gain. Mais si on passe à côté de cela, rien de grave. Le mode Scout en revanche avait l’ai prometteur sur le papier, mais en réalité il vaut mieux se configurer soi-même un petit preset dans l’equalizer et activation le son surround si vous voulez vraiment avoir un rendu qui ne dénature pas le son, car c’est malheureusement ce qui se passe la plupart du temps dans ce mode, jusqu’à parfois être trompeur. Enfin, le GameVoice Mix permet de régler la balance entre le chat vocal et le reste (le jeu, donc), permettant en fonction des besoins et des préférences privilégier si on le souhaite l’un des deux environnements sonores. Le résultat : c’est assez fonctionnel en l’état, même si cela ne vaut pas la même précision qu’il est possible d’avoir en réglant manuellement chaque jeu avec chaque système de chat vocal, ce mode a au moins le mérite de se passer de ces étapes chronophages pour un résultat au moins satisfaisant.

Puisque l’on parle de Creative, on s’attend aussi à recevoir un bel accueil en termes de performances musicales. Par défaut, le DAC a le son Surround activé et évidemment, on ne peut que conseiller de vous en passer si vous écoutez de la musique afin de ne pas complètement dénaturer le son et surtout, comme pour chaque scénario, il vous faudra bien préciser à l’application si vous utilisez un casque ou des enceintes et switcher de mode en conséquence si vous changez votre configuration. En musique donc, ce DAC améliore considérablement l’expérience dans les deux cas. Le G3 offre de belles prestations dans les basses, avec une petite rondeur assez évasée pour finir tout en délicatesse dans le bas du spectre et sans envahir la scène. Au niveau des graves et des mediums, un peu plus de dynamisme aurait été apprécié avec un equalizer plat, mais les voix sont claires et les aigus assez doux. On conseillera fortement de vous approprier l’equalizer pour améliorer l’expérience. De nombreux presets  musicaux existent et il conviendra d’en faire le tour pour déterminer ceux qui vous conviennent en fonction de vos goûts, de votre dispositif audio et du type de musique. Si vous ne souhaitez pas vous embêter à affiner les réglages en fonction du scénario, on vous conseille de garder le preset « Country » qui a l’effet du mode Crystalizer, la spatialisation surround et l’effet métallisé en moins au niveau de voix. À tarif équivalent, on préférera de peu utiliser un DAC orienté musique comme l’Audiophonics U-Sabre TCXO Edition, mais le comportement du Creative G3 est tout à fait honorable en l’état tout en sachant que ce n’est pas sa vocation première.

Conclusion

La conclusion va être très courte : Tout le monde peut faire sans ce DAC, mais une fois qu’on y a goûté, on ne revient vraiment pas en arrière. Le Sound Blaster G3 offre énormément de confort et de performances à votre setup audio, en prenant soin de gérer le signal différemment en fonction de si vous utilisez un casque ou des enceintes pour du jeux ou de la musique, avec une quantité de fonctionnalités traitées avec pertinence et précision, le tout réglable par un software clair ou par une application mobile dédiée ou bien avec quelques commandes physiques.

En plus, la qualité de son se retrouve très nettement supérieure de base et encore plus en jouant avec les fonctionnalités, aussi bien en jeux qu’en multimédia. La seule « contrepartie » sera de prendre un peu de temps pour s’approprier les fonctionnalités et faire vos réglages, autrement votre expérience n’en sera qu’incomplète et probablement mal optimisée, surtout en musique. Mais pour 60€, ce DAC s’impose comme une évidence, par ses performances, son adaptabilité et sa polyvalence. Une réussite totale.

Creative Sound Blaster G3
  • 9.5/10
    Qualité de son - 9.5/10
  • 9.5/10
    Ergonomie / Design - 9.5/10
  • 9.5/10
    Fonctionnalités - 9.5/10
9.5/10

Sharkoon Gaming DAC Pro S

On aime :

  • Qualité de son
  • Mode casque et hauts-parleurs séparés
  • Mobilité
  • Compatibilité casque/micro et OTG
  • Contrôle via application mobile
  • Compatibilité PC/Mac/Consoles
  • Nombreuses fonctionnalités
  • Logiciel intuitif
  • Compatible dock Nintendo Switch

 

On n’aime pas :

  • Rien à signaler !
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer