On se retrouve aujourd’hui pour le test du EarMen Tr-Amp, un DAC conçu en collaboration avec Auris Audio, qui fait office de DAC USB Hi-Res et amplificateur de casque nomade avec une batterie intégrée, équipé d’une puce Sabre ES9038Q2M.

Caractéristiques

  • Constructeur : EarMen
  • Modèle : TR-Amp
  • Type : DAC USB et amplificateur de casque
  • Puce : Sabre ES9038Q2M
  • Ampli : Texas Instrument OP TPA6120
  • Entrées :
    • USB-C x 2 (Sync + charge)
  • Sorties :
    • 1 x sortie asymétrique RCA ligne ou préampli
    • 1 x sortie casque asymétrique jack 3,5 mm
    • 1 x sortie casque asymétrique jack 6,5 mm
  • Puissance : 400 mW sous 16 ohms
  • Taux d’échantillonnage :
    • PCM 384 KHz / 32 bits
    • DSD128
    • DoP DSD256
    • MQA
  • Alimentation/Recharge : USB
  • Accessoires fournis :
    • Câble USB-C x 1
    • House de transport
  • Autonomie annoncée : 10H
  • Dimensions : 117 x 30 x 100 mm
  • Poids : N/C
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public conseillé : 219€

 

Le EarMen TR-Amp

Notre EarMen Tr-Amp est livré dans une boite noire, tout ce qu’il y a de plus simple. À l’intérieur, avec le DAC, vous trouverez une petite notice d’utilisation et un seul câble USB-C vers USB-A.

Le DAC prend des dimensions imposantes pour un appareil qui se veut mobile avec sa batterie intégrée. Arborant un design indus aux finitions excellentes, notre modèle de test est noir mais il est également disponible en argenté et en rouge. À l’avant, vous retrouverez une prise jack 6.5 et 3.5mm, ainsi qu’un potentiomètre qui permet d’allumer ou éteindre l’appareil, mais également régler le volume qui gère à la fois les sorties casques et la sortie ligne RCA à l’arrière. Dessous, on retrouve également quatre pastilles antichoc pré-installées en guise de patins.

Test EarMen TR-Amp

Une petite diode discrètement placée entre le potard et la sortie casque 3.5 témoignera de l’activité du DAC :

  • Blanc : l’appareil est allumé
  • Vert : PCM
  • Magenta : MQA / MBA
  • Cyan : DSD
  • Rouge clignotant : Niveau de batterie inférieur à 20%
  • Bleu clignotant : En charge

Test EarMen TR-Amp

À l’arrière, on retrouve donc deux ports USB, l’un dédié à la synchronisation des données, l’autre à la recharge de l’appareil. À noter que le seul câble de données connecté ne suffit pas à maintenir le niveau de batterie. À côté, on retrouve un interrupteur pre-out / direct et enfin, les sorties RCA.

Test EarMen TR-Amp

 

À l'écoute

La première chose qui frappe dès les premiers notes lorsque l’on utilise ce Tr-Amp, c’est cette clarté ultra maitrisée. Nous n’en sommes qu’aux débuts de notre aventure hi-fi à la rédaction et les points de comparaison tarifaire manquent, mais ce que l’on sait c’est que tous les DAC (Schiit Modi 2 Uber, Nuprime uDSD, Topping DX3 Pro) avec lequel nous avons pu mettre le Tr-Amp en comparaison n’arrivent pas à donner autant de propreté que ce dernier.

Avec une très très légère mais musicale tendance à arrondir les basses et à mettre en avant les hautes fréquences, la dynamique est au rendez-vous avec de très beaux effets de scène, des couleurs plutôt chatoyantes et humbles, notamment au niveau des voix et percussions, enjolivées mais pas prépondérants avec ce qu’il faut de détachement pour donner une soundstage assez jouissive. Les musiques aux guitares saturées en prendront pour leur compte et sans jamais tomber dans la fatigue, vous feront redécouvrir la nervosité de vos guitaristes préférés. Les basses, quant à elle, se comportent excellemment bien, avec des textures détaillées et rondes, sans envahir à aucun moment la scène. Les amateurs de musiques électroniques ou de morceaux incluant de la contrebasse pourront, selon leurs préférences, procéder à un petit boost avec un equalizer, mais ce serait gâcher le spectacle de cette neutralité si musicale qu’offre ce DAC, qui communie très bien avec notre Monolith M1060. Toutes ces éloges, aussi mélioratives soient-elles, se retrouvent même intensifiées en sortie ligne.

Le EarMen Tr-Amp est donc plein de surprise et peine sans aucun problème à bouter ses concurrents de salon, sans gêne, sans honte, mais avec humilité et un grand respect pour la musique.

L’autonomie annoncée de 10 heures par le constructeur est probablement atteignable en théorie, mais nous n’avons pas eu connaissance de leurs conditions de mesure pour cette évaluation. Évidemment, cela dépendra fortement de l’impédance de votre casque et du volume auquel vous écoutez votre musique. Dans notre cas, en sortie casque ou RCA, nous évaluons l’autonomie réelle moyenne à 7 heures, ce qui est en dessous de celle annoncée, mais globalement suffisante pour tenir une petite journée.

 

Conclusion

Le EarMen Tr-Amp est un DAC/ampli-casque de haute voltige, pour un prix complètement inhabituel. Si sa fonction de DAC nomade peut être contestée par son poids, ses dimensions et son autonomie à peine moyenne, ses prestations en audio relèvent presque du jamais vu dans cette gamme de prix, que ce soit en sortie ligne ou casque. Le EarMen Tr-Amp a une faculté puissante à donner de la vie et une musicalité extrêmement juste à tout ce qui pouvait paraître sans relief, sans déformer quoi que ce soit, dans un respect musical intense. Les fans de grosses basses bien rondes devront jouer avec un equalizer pour se remplir la panse.

On aurait simplement aimé une sortie optique et un éventuel second câble USB dans les accessoires fournis, histoire de clouer les concurrents pour de bon. Le EarMen Tr-Amp s’inscrit clairement comme référence dans le domaine.

medaille dor macfay hardware

 

EarMen TR-Amp
  • Qualité de son (RCA)
  • Qualité de son (casque)
  • Fonctionnalités
  • Construction / Design
  • Autonomie
  • Prix
4.6

Résumé

earmenshop tr-ampOn aime :

  • Excellentes prestations sonores !
  • Puissance délivrée
  • Construction de très bonne qualité
  • Look soigné
  • Contrôle de volume de la sortie ligne

 

On aurait aimé :

  • Un second câble USB-C
  • Pas des plus faciles à transporter en utilisation nomade
  • Autonomie réelle en retrait

2 Commentaires

  1. Bonsoir,je n’arrive pas à faire fonctionner mon tr-amp avec mon iPhone ou mon baladeur astell & kern junior. Pouvez vous me dire quelles sont les câbles nécessaires pour le faire marcher? Merci d’avance.

    Réponse
    • Bonsoir 🙂

      Il faut un adaptateur USB OTG (« On The Go ») pour pouvoir utiliser le DAC sur un DAP. Dans le cas de votre baladeur, il faut un adaptateur OTG Micro-USB. Pour l’iPhone, il faut un adaptateur OTG spécial iPhone (merci Apple comme toujours).

      Bel achat en tout cas. Vous l’avez pris en quelle couleur ? On regrette de ne pas l’avoir eu en rouge !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer