De retour avec Xtrfy pour tester cette fois leur tout nouveau clavier mécanique K4 en version TKL RGB, couleur noire. Xtrfy a fait le choix du constructeur Kailh pour les switchs et nous avons l’honneur de tester le clavier en version Kailh Red.

NOTE IMPORTANTE : Le modèle de test que nous avons entre les mains ne comporte pas les stabilisateurs prévus à la version commercialisée. Aussi, vous pouvez vous attendre à mieux si vous en faites l’acquisition. En attendant, par souci de transparence, nous avons attribué une note en fonction de ce que nous avons testé. Merci de votre compréhension.

Description

  • Constructeur : Xtrfy
  • Modèle : K4 TKL RGB
  • Type : Clavier mécanique
  • Format : TKL (88%)
  • Layout : ISO FR
  • Switchs testés : Kailh Red

    • Longueur de course : 3,8 mm
    • Point d’actuation : 2,1 mm
    • Résistance : ~45G
  • Keycaps
    • Matériaux : ABS
    • Profil : OEM
  • Connectique : USB (non-détachable)
  • Rétroéclairage : RGB
  • Dimensions : 356 x 141 x 39 mm
  • Poids : 1,05 kg
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public : 99€
  • Coloris et versions :
    • Full size RGB (noir uniquement)
    • Black TKL RGB
    • White TKL RGB
    • Retro TKL RGB

Le clavier

Place aux couleurs originelle de Xtry pour l’emballage : du noir et du jaune/vert. C’est tout à fait sobre. À l’arrière, on retrouve les petits slogans marketing qui vous diront que c’est un clavier qui va améliorer vos performances en jeux, etc.

Test Xtrfy K4 TKL RGB Test Xtrfy K4 TKL RGB Test Xtrfy K4 TKL RGB

Côté bundle, et bien pas grand chose puisque le clavier ne sera livré qu’avec une simple notice d’explication des différents raccourcis du clavier, que ce soit pour le multimédia ou le contrôle du rétroéclairage RGB.

Le clavier est extrêmement simple. Pas de design vraiment particulier, on a un châssis noir en PBT épais, plutôt qualitatif. On remarque la présence du logo sur la barre Espace, ainsi qu’au dessus des flèches directionnelles.

Test Xtrfy K4 TKL RGB Test Xtrfy K4 TKL RGB

Sous le clavier, on a une belle plate en plastique mat imitation carbone avec en son centre, une plaque rappelant la référence du clavier ainsi que le numéro de série.

Test Xtrfy K4 TKL RGB

Le clavier dispose de quatre patins antidérapants pour adhérer à la surface du bureau, ainsi que deux autres patins élévateurs.

Test Xtrfy K4 TKL RGB

Le départ du câble, tressé et non détachable, se fait au centre à l’arrière du châssis.

Test Xtrfy K4 TKL RGB Test Xtrfy K4 TKL RGB

Au niveau des switchs, pour l’instant le clavier n’est disponible qu’en version Red RGB. Le constructeur retenu est Kailh. Les touches bénéficient d’un lettrage plutôt agréable, ni grossier ni illisible. Les diodes RGB étant placées en haut du switch, certaines sous-légendes ne bénéficient pas d’autant d’éclairage que les légendes principales. Les keycaps sont sans surprise en ABS fin, mais avec une texture grasse très agréable sous les doigts, comparés à d’autres constructeurs qui optent pour un ABS encore moins qualitatifs et « sableux ». Enfin, Xtrfy a opté pour des stabilisateurs génériques.

Test Xtrfy K4 TKL RGB Test Xtrfy K4 TKL RGB

Pour le rétroéclairage, le constructeur a eu la bonne idée de placer une plaque blanche sous les switchs, pour une diffusion améliorée et douce de la lumière. Pour finir, deux LED blanches serviront d’indicateur pour les touches Caps Lock et Scroll Lock.

 

À l'usage

Qu’on se le dise, Xtrfy ne pourra pas se démarquer des autres constructeurs « gamers » de clavier mécanique. La raison est simple, tous ont pour beaucoup les mêmes caractéristiques. Keycaps en ABS fin (peu durable), peu d’efforts sur les stabilisateurs, profil de touches OEM ou encore câble non détachable, tous ces défauts que l’on rappellent à chaque test de claviers de ces constructeurs reviennent à l’assaut à chaque fois et qui fait qu’il relèverait d’une mauvaise fois certaine de pouvoir reconnaître un clavier d’un constructeur à l’autre à l’aveugle.

Ceci dit, on note que Xrtfy propose une case de meilleure qualité que les autres. Lourde (plus de 1kg pour un format TKL), bien finie, elle permet une adhérence bienvenue et efficace sur le bureau. Le design est sobre, son look (et ce grâce notamment au lettrage, plutôt propre et pas trop typé) est beaucoup plus agréable à l’œil que tous les autres. La plate où reposent les switchs permet de réduire les nuisances sonores (du moins rendent le bruit moins aigu), mais on note deux problèmes tout de même que la barre espace peine à se contenir lors d’une frappe un peu nerveuse et surtout, le clavier est sujet au « ping » sur certaines touches (comprendre : une sorte de bruit métallique supplémentaire audible à la remontée).

Enfin, la gestion du rétroéclairage se configure uniquement via 6 raccourcis, donc 6 modes « seulement » :

  • Color shift,
  • Statique (8 couleurs différentes seulement),
  • Off
  • Rainbow,
  • Breathe,
  • Balayage à l’activation.

Aucune possibilité donc de bénéficier de profils ou de personnaliser son rétroéclairage, il faudra se cantonner à ces 6 modes proposés par le constructeur.

Conclusion

Le Xtrfy K4 possède quelques atouts face à une concurrence morne dans le milieu des « claviers mécaniques gamers », mais ne peut malheureusement pas susciter pleinement notre enthousiasme. Certes, nous avons là un clavier confortable en termes d’ergonomie, un design agréable et doté d’une case de bonne qualité, mais à 120€ l’unité, nous n’avons pas le droit à des stabilisateurs dignes de ce nom, ni de keycaps de meilleure qualité (par exemple, en PBT).

Non pas qu’il ne soit pas recommandable, au contraire, il procure une aussi bonne expérience que certains claviers vendus plus chers, mais à partir d’un certain prix nous conseillons de vous tourner vers des constructeurs plus spécialistes.

Par contre, la version Retro du clavier a l’air tellement cool… Si vous avez opté pour une Xtrfy M4 du même coloris, alors on comprendrait parfaitement votre choix.

Xtrfy K4 TKL RGB
  • 8/10
    Qualité de fabrication - 8/10
  • 8.5/10
    Qualité de frappe - 8.5/10
  • 8/10
    Nuisances sonores - 8/10
8.2/10

Résumé

On aime :

  • La case en metal lourde et solide
  • Le design sobre
  • Plug & Play
  • Touché gras des touches

 

On n’aime pas :

  • Pas de câble USB détachable
  • Keycaps en ABS pour le prix
  • Stabilisateurs simplement corrects
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer