Réelle ouverture de notre section hi-fi avec un premier test d’un casque d’écoute, le Monolith M1060 qui dispose d’écouteurs Planar Magnetic de 106mm. Ce casque nous accompagnera dans toutes nos reviews et nous a gracieusement été fourni par le distributeur et notre partenaire Audiophonics, que nous saluons et remercions chaleureusement au passage.

Caractéristiques

  • Constructeur : Monolith (Monoprice)
  • Modèle : M1060
  • Type : Casque hi-fi
  • Autres :
    • Circum-aural
    • Magnétique planaire
  • Dimensions hauts-parleurs : 106 mm
  • Impédance : 50 Ω
  • Plage de fréquences 10 Hz – 50 kHz
  • Sensibilité : 96 dB
  • Connectique : jack 3.5
  • Poids : 500 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public conseillé : 309€

 

Le Monolith M1060

Le Monolith M1060 est livré dans une grosse boite en carton, contenant elle-même une house de transport pour le casque, ainsi que tous les accessoires.

 

Dans ces derniers, on retrouve le câble double mini-jack 2.5 vers un embout coudé jack 3.5, ainsi qu’un adaptateur jack 3.5 vers 6.5.

 

Voici donc le casque. Le rendu est visuellement imposant avec ses deux écouteurs magnétique planaires de 106mm et leurs très épaisses mousse de protection et sa construction (de très bonne qualité au passage) qui mêle bois et métal. La bête pèse tout de même près de 500 grammes.

Test Monolith M1060

 

Sur les côtés, on retrouve un design rayé abritant en son centre le logo du constructeur. En dessous, les connecteurs plaqués or pour brancher un câble jack 2 x 2.5 vers 1 x 3.5.

 

On remarque que les mousses de protection ne sont pas uniformes, elles adoptent une ergonomie anguleuse pour un plus grand confort et une meilleure direction des hauts-parleurs vers les oreilles.

 

Au niveau de l’arceau, nous avons une structure métallique très solide abritant un bandeau rembourré de mousse, elle-même recouverte de similicuir. Chaque oreillette pivote sur elle-même sur deux axes à 360°, attention donc lors que vous le rangez et que vous le reprenez de bien tout remettre à l’endroit !

 

À l'écoute

Pour notre test, nous utiliserons un DAC amplificateur de casque Nuprime uDSD. Une petite merveille de son « époque » (on le trouve encore neuf dans certaines boutiques, pas de panique) qui n’a rien à envier à ses concurrents plus jeunes avec son souci du détail et son dynamisme. Nous avons également testé ce casque sur un Fiio Olympus e10k.

Premièrement, on a affaire ici à un casque magnétique planaire. Cela implique normalement trois différences majeures avec les casques traditionnels dynamiques, mais ici ces différences sont réduites au nombre de deux. La première, c’est une qualité de son inhérente au système magnétique planaire : une très large scène (permettant notamment de profiter de basses puissantes sans jamais empiéter sur les autres types de fréquences), une extrême justesse et autant de précision et enfin, une très haute résistance aux distorsions. Le second point, c’est le poids. Un système magnétique planaire implique plus de composants internes qui de nature, pèsent plus lourd.

La troisième différence, c’est normalement le prix par rapport à un casque traditionnel. Un casque magnétique planaire se trouve communément, dans les premiers prix, autour des 400 à 500 euros, pouvant en atteindre plusieurs milliers dans les modèles les plus hauts de gamme. Ici, le Monolith M1060 se trouve à 309€, ce qui est du « jamais vu ». À ce prix-là, la question d’une implémentation d’un système magnétique planaire suscite alors de la méfiance : est-ce vraiment possible de bénéficier de la qualité de son promise par un casque de ce type dans un budget aussi « petit » ? La réponse est dans l’ensemble, clairement oui.

Il faut être honnête et étaler toute la superbe de ce casque. Premièrement, pour un casque magnétique planaire, le contrat est clairement rempli. La très large scène sonore, on l’a. On bénéficie ainsi d’une belle aération, de basses chatoyantes qui plairont aux amateurs et avertis, des aigus à la fois très bien placés et d’une grande propreté, des médiums statiques. Rien ne bouge, tout reste proprement à sa place. Une belle sensation de belle linéarité et de musicalité se fait sentir. Si le casque manquerait d’une petite signature sonore, c’est en revanche au profit d’une capacité assez (presque désagréablement) bluffante à être au bas mot efficace dans tous les styles de musiques. Chansons à texte, metal, folk, jazz, électro, quelque soit l’instrument (cuivres, guitares folk ou électrique…), le timbre ou le type de mixage, le Monolith M1060 offre au pire de (très) bonnes prestations, au mieux simplement jouissives.

Maintenant qu’on a évacué tout cet enthousiasme bien mérité, on va pouvoir un peu chipoter. Outre son poids imposant (mais difficile de trouver des casques légers dès lors qu’ils sont de type magnétique planaire) et la rotation à 360° sans système de blocage des fixations des oreillettes, il y a une petite froideur qui règne parfois dans la restitution sonore du casque. Cela provient plus précisément des graves, moins bien restitués que le reste, manquant d’apporter ainsi un peu de chaleur à votre écoute. Libre à vous cependant, même si on le conseillerait fortement quelque soit la qualité et la signature sonore de votre matériel, d’opter pour un equalizer physique ou logiciel pour apposer à votre son vos préférences et corrections personnelles.

 

Conclusion

Constructeur peu connu en France, Monolith (une section / sous-marque du constructeur Monoprice) avec son M1060 prouve sans aucune difficulté que ses produits se dressent fièrement face à la concurrence avec un très grand nombre d’atouts. Outre son design certes imposants mais très agréable à l’œil, sa connectique simple et son confort, la prestation sonore du casque est tout simplement incroyable pour le prix demandé. Évidemment et par nature, aucun casque n’incarne la perfection, mais certains s’en rapprochent plus que d’autres. Le poids, un peu lourd et qui ne conviendra pas à tout le monde, ainsi que les petits bruits de frottement du câble sur soi qui s’entendent dans les écouteurs s’effacent très largement devant la belle scène sonore : une remarquable précision dans une très large scène, une faible distorsion, des aigus bien traités, des basses propres, des mediums dynamiques et des graves très clairs, même si ces derniers manqueraient de prendre plus d’espace et d’avoir plus de personnalité.

Le Monolith M1060 se positionne donc sans surprise comme le meilleur casque magnétique planaire de cette gamme de prix. Même s’il est d’ailleurs le seul dans cette grille tarifaire, il se permet avec aisance et panache se concurrencer des modèles concurrents bien plus onéreux. C’est tout simplement un excellent casque et décroche sa médaille d’or sans aucune hésitation.

medaille dor macfay hardware

 

Monolith M1060
  • Qualité de son
  • Qualité de fabrication
  • Confort
  • Prix
4.5

Résumé

monolith m1060 audiophonicsOn aime :

  • Excellente qualité de son
  • Prix !
  • À l’aise dans tous les styles de musique
  • Qualité de construction
  • Le design

 

On n’aime pas :

  • Une petite froideur dans les graves
  • Pour chipoter :
    • Le poids (intrinsèque aux casques planaires)
    • Rotation non bloquée des deux axes de fixation des oreillettes
    • Câble fourni un peu court

 

Envoi
User Review
4.67 (3 votes)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer