Aujourd’hui on s’attaque à un clavier mécanique de la marque Fox Spirit, qui appartient à LDLC, avec le modèle Meca Red qui, comme son nom l’indique, est un clavier mécanique… doté de switchs (Cherry MX) Red. Proposé à 99€, qu’offre-t-il de plus face à la concurrence ?

Description

  • Constructeur : Fox Spirit
  • Modèle : Meca Red
  • Type : Clavier mécanique
  • Format : 100%
  • Layout : ISO FR
  • Switchs : Cherry MX Red
    • Longueur de course : 4 mm
    • Point d’actuation : 2 mm
    • Résistance : ~45G
    • Durée de vie : 50 millions d’activations
  • Keycaps
    • Matériaux : ABS
    • Profil : OEM
  • Connectique : USB (non-détachable)
  • Rétroéclairage : RGB
  • Dimensions : 439.5 x 130.8 x 42 mm
  • Poids : 1,120 kg
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public : 99€

Le clavier

La marque Fox Spirit propose un emballage aux couleurs et au design clairs et lisibles, avec tout ce qu’il faut d’informations sur la face avant pour n’avoir aucun doute sur le produit que l’on regarde et ses caractéristiques (tiens tiens, plus le temps passe, plus mon inspiration éditoriale diminue lorsqu’il faut parler d’emballage…).

Comme le bundle ne contient rien à part une notice d’utilisation, on passe directement au clavier. D’apparence simple, avec une case noire mat en plastique épais et granuleux, son design est tout autant consensuel, n’en déplaise à la rédaction. Les angles sont légèrement arrondis, la case remonte un peu devant les keycaps, des patins de surélévation sont placés en dessous et enfin un câble tressé et assez rigide prend son départ au milieu du côté supérieur.

 

Un logo imprimé très discret prend place au dessus du numpad, à côté des témoins d’activité du clavier, simplement éclairés d’une petite diode bleue discrète mais suffisamment visible. Toutes les touches F sont doublées d’une seconde fonction, qu’il s’agisse de contrôle multimédia ou encore pour changer de profil à la volée. Les flèches directionnelles permettront elles, de varier l’intensité ou la vitesse des effets du rétroéclairage RGB du clavier.

Les touches sont en ABS double-shot et au profil OEM. Très (trop ?) courant, dommage, on aimerait vraiment que les constructeurs se mettent plus au PBT. Les stabilisateurs sont génériques mais disposent d’un pourtour.

 

Les switchs Cherry MX RGB disposent d’une LED placée au dessus de l’interrupteur, ce qui fait que les touches doublement légendées ont un rétroéclairage mal équilibré, la preuve avec la touche <>.

En revanche le rétroéclairage bénéficie d’un traitement doux et feutré, notamment grâce à la plate blanche qui permet d’unifier et d’harmoniser les fondus de couleurs. Très agréable à l’œil.

À l'usage

L’ergonomie du Fox Spirit Meca Red est de notre point de vue réussie et permet donc un confort très satisfaisant, faisant même oublier l’éventuelle présence d’un repose-poignets qui aurait pu être fourni dans les accessoires. La combinaison entre la hauteur du châssis et son angle d’inclinaison font très bon ménage avec le profil OEM des touches. On apprécie l’épaisseur de la case qui remonte sur les bords, afin d’éviter que les switchs ne soient exposés. Deux avantages à cela : une légère amélioration des nuisances sonores et un rétroéclairage adouci. Le design s’en retrouve alors amélioré, également par son look sobre et le lettrage des touches assez réussi, mêlant visibilité (police « grasse ») et simplicité pour une intégration aisée.

La qualité de fabrication quant à elle, est globalement satisfaisante aussi. La case est lourde et ses finitions sont bonnes malgré nos attentes vis-à-vis du prix contenu du clavier. Ajouté à cela, on retrouve une plate blanche entre les switchs et le PCB, permettant de feutrer et d’uniformiser le rétroéclairage d’une part, mais également d’amoindrir les nuisances sonores. Sur ce point, nous sommes particulièrement satisfaits puisque les claquements des touches lors du bottom sont plus graves que la moyenne et on ne note qu’une très légère résonance, audible uniquement en milieu très silencieux, en y prêtant attention, notamment en activant qu’une seule touche. Bon, en fait, personne n’entendra jamais rien dans 99,9% des cas, pour le peu que ce soit audible. Deux points noirs restent tout de même à relever : encore et toujours ces satanées touches en ABS, même si double-shot dans le cas présent et en second lieu, des stabilisateurs corrects, mais qui auraient pu être plus efficaces, notamment sur la barre espace qui gigote un peu.

Le logiciel, Sobrement intitulé Fox Spirit Meca Red Customizer est aussi un point noir. D’abord, pour son esthétisme, affreusement chargé et old school à souhait. L’interface est chargée, dans un espace très réduit et la surenchère visuelle mêlée aux petites écritures rendent la lisibilité pénible. L’édition de macros fait partie des options. Elle est accessible via le software, mais aussi sans, via une combinaison de touches pour démarrer l’enregistrement, taper les suites de touches et les assigner à celle de son choix. De la même manière, certains raccourcis clavier permettront de gérer quelques effets de rétroéclairage, mais il est tout de même conseillé de passer par le logiciel. L’enregistrement met d’ailleurs quelques secondes à se réaliser et ce, même si le système est installé sur un disque SSD.

Conclusion

Le Fox Spirit Meca Red tient bon face à la concurrence des claviers mécaniques sous la barre des 100€. Avec un châssis solide, une constructeur générale plaisante, un design sobre, une ergonomie cohérente, un rétroéclairage maitrisé et des nuisances sonores plus contenues que la moyenne même sans faire de miracles à cause des touches en ABS et des stabilisateurs perfectible, nombreux sont les atouts de ce clavier qui font qu’il est tout à fait recommandable.

Mais cela ne sera pas sans un logiciel,aussi fonctionnel soit-il, comme aucun développeur ne devrait proposer en terme d’ergonomie et de design. Sans que cela soit un énorme point négatif, il faut tout de même le souligner. Autre mauvais point, le clavier n’est, comme son nom l’indique, disponible qu’en Cherry MX Red. Même si c’est un switch répandu et populaire, les utilisateurs n’auront tout de même pas le choix et ceux qui préfèrent des switchs plus lourds, tactiles ou clicky ne pourront évidemment pas se tourner vers ce modèle.

 

 

  • 8.5/10
    Qualité de frappe - 8.5/10
  • 9/10
    Qualité de fabrication - 9/10
  • 8.5/10
    Nuisances sonores - 8.5/10
8.7/10

Résumé

On aime :

  • Construction du châssis
  • Inclinaison ergonomique
  • Rétroéclairage doux
  • Design sobre

 

On n’aime pas :

  • Encore des Keycaps en ABS fin
  • Uniquement en switchs Red
  • Logiciel grossier
Envoi
User Review
4.67 (3 votes)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer