On teste aujourd’hui pour vous le casque audiophile Audeze LCD-1. Audeze est un constructeur américain spécialisé dans les casques audio haut de gamme à transducteurs planaires. S’il est coutume de voir le prix s’envoler sur ce genre de casque, Audeze fait ici le pari de proposer une qualité résolument haut de gamme pour 449€, ce qui est presque inédit de voir un tarif aussi bas, à quelques exceptions près comme notre Monolith M1060. D’origine porté sur le monitoring, il a pourtant de nombreux atouts à proposer à qui se cherche un casque dédié à l’écoute audiophile. Voici notre avis.

macfay hardware audeze

Caractéristiques

  • Constructeur : Audeze
  • Modèle : LCD-1
  • Type : Ouvert
  • Autres :
    • Circum-aural
    • Magnétique planaire
  • Dimensions hauts-parleurs : 90 mm
  • Impédance : 16 Ω
  • Plage de fréquences 10 Hz – 50 kHz
  • Sensibilité : 99 dB
  • Connectique : jack 3.5 (adaptateur 6,35mm fourni)
  • Accessoires : câble jack 3,5mm réversible
  • Poids : 250 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public conseillé : 449€

 

Le Audeze LCD-1

Le constructeur fournit avec son LCD-1 une housse rigide de transport dans laquelle se trouvera le casque et son câble double jack/jack réversible qui permettra d’assurer l’image stéréo gauche/droite, peu importe la façon dont il sera branché aux écouteurs.

Se voulant être accessible par son positionnement tarifaire (pour un casque planaire nous entendons), le LCD-1 s’excuse d’une conception qui mélange bois et métal pour du full polymère au demeurant très qualitatif. L’arceau est bien évidemment rembourré et ajustable. Les oreillettes abritent les larges transducteurs Planar Magnetic de 90 mm en conception ouverte, protégés par une épaisse mousse à mémoire de forme. Enfin, le casque est muni d’un câble jack 2 x 3,5 tressé d’une longueur de 2m (un adaptateur 6,35mm plaqué or est fourni dans les accessoires).

 

En pratique

Construction et confort

Avec ses lignes sobres et ses matériaux très qualitatifs, le Audeze LCD-1 mise sur l’efficacité stylistique et la facilité d’intégration quel que soit vos goûts et votre environnement. La robustesse des matériaux et de l’assemblage permettre tout de même de rendre le casque pliable, une bonne chose s’il s’agit de devoir le transporter facilement sans qu’il ne prenne trop de place. On rappelle à ce propos que le casque est vendu avec une housse de transport rigide. Naturellement, l’arceau est réglable des deux côtés pour ajuster la taille du casque en fonction de ses préférences et de sa morphologie.

Le casque LCD-1 de Audeze propose une forme circum auriculaire avec d’épaisse mousses à mémoire de forme (recouverte de cuir véritable !) pour les écouteurs. Leur sculpture est parfaitement adaptée pour bien entourer les oreilles avec confort et adaptabilité, sans exercer de pression fatigante ni créer de sensation d’étouffement. En soit, les mousses se pose moelleusement autour des oreilles et adoptent une forme très appropriée à son utilisateur. De ce point de vue-là, il n’y a rien à redire, c’est vraiment agréable. Cependant, on ne peut malheureusement pas en dire autant sur l’arceau, très rigide et pas aussi efficacement rembourré, les sessions d’écoute sur le long et le même terme feront ressentir une pression très ciblée et un peu agaçante sur le haut du crâne, c’est vraiment dommage compte tenu du soin apporter à la qualité de construction globale du casque et encore plus spécifiquement aux oreillettes. Il n’aurait pourtant pas fallu modifier grand chose pour obtenir un confort d’arceau à la hauteur du reste, d’autant plus que le casque est vraiment léger (250 grammes), c’est donc un peu frustrant que Audeze n’ait pas souhaité revoir le confort de l’arceau pour l’améliorer.

Les deux oreillettes disposent d’un connecteur jack 3.5mm et un câble double-jack vers jack « propriétaire » accompagne le lot d’accessoires fournis. Celui-ci est très solide et de très bonne facture et cerise sur le gâteau, il n’y a pas de répartition stéréo dans le câble, cela se fait au niveau des écouteurs donc aucun besoin de brancher le câble en suivant des indications gauche/droite.

À l’écoute

Comme déjà évoqué précédemment, le Audeze LCD-1 intègre des transducteurs électrodynamiques planaires magnétiques. Un tel procédé implique en général une réactivité accrue, des fréquences de réponses larges (elles s’étendent ici de 10 Hz à 50 kHz), une meilleure maitrise des distorsions et une plus grande homogénéité de réponse. Bref, c’est du haut de gamme et il n’est pas spécialement commun de trouver des casques qui utilisent ce procédé à ce prix. En moyenne, on peut compter un tarif facilement doublé, voire au-delà, sur ce type de produit tout en restant loin du pic tarifaire que peut atteindre ce genre de casque.

Bref, avec ce procédé, la large étendue de fréquences de réponses et des écouteurs d’un diamètre de 90mm (excusez du peu), tout ceci couplé à un style de casque ouvert, on se retrouve sans surprise avec un rendu sonore avec beaucoup de reliefs et de détails sans nuire à l’endurance d’écoute (si ce n’est à cause de l’arceau). Toutefois, sa structure ouverte couplée à ses 16 Ohms d’impédance et sa sensibilité de 99 dB requièrent évidemment une sortie casque digne et qui proposera suffisamment de puissance pour faire parler les transducteurs. Pour tester ce LCD-1, nous avons utilisé deux DAC/amplificateurs de casques bien connus et réputé : le iFi Micro iDSD Black Label et le EarMen TR-Amp.

Dès les premières notes, on découvre une superbe ouverture avec des reliefs vivants et raffinés avec un souci du détail exaltant. La projection des nuances avec ce casque est tout simplement excellente avec une scène aussi large que profonde et une organisation des instruments très réaliste tout en proposant une écoute vivante. Les basses bénéficient d’une linéarité et d’une propreté exemplaires avec une délicieuses profondeur. Les graves et les mediums ne sont pas en reste avec une dynamique, très bonne en l’état bien que peut-être perfectible puisqu’il faut aussi savoir être critique, mais surtout une clarté presque inégalable pour ce prix et pour terminer, les aigus sont très clairs. On obtient une spatialisation de scène très immersive et réaliste en même temps avec un centrage des voix très prenant.

Comparé à notre Monolith M1060, ce dernier propose un son naturellement plus fermé (puisque c’est un casque fermé, merci Captain Obvious) qui après une même et évidente comparaison, donnera l’impression d’un son plus centré et plus étouffé, même si légèrement plus chaleureux au demeurant. Si le Monolith propose un son plus droit, c’est pourtant avec grâce et intelligence que le LCD-1 se joue de l’espace de la scène pour établir un rendu aussi vivant qu’immersif tout en étant respectueux et réaliste dans l’agencement des instruments et des détails. Bref, un pur régal.

Review Audeze LDC-1

 

Conclusion

Le Audeze LCD-1 a plus d’un atout dans son sac pour convaincre. Premièrement, sa qualité de construction et son design à la fois typé et sobre sauront se hisser dans tous les décors avec classe et robustesse. Ensuite, il prodigue une très bonne polyvalence et permettra d’être utilisé à la fois en écoute hi-fi et en monitoring, avec une musicalité fine et réaliste, ni chaude ni froide, permettant de cerner de nombreux détails (on rappelle que les fréquences du casque s’étendent de 10 Hz à 50 kHz) sans oublier d’apporter cette légère mais bien présente pointe de musicalité qui détermine son caractère tout-terrain. Dynamique et détaillée, l’utilisation de ce casque est fortement recommandée avec un DAC, un DAP ou un amplificateur de casque à la hauteur de ses ambitions du fait de son combo 16 Ω / 99 dB. On regrette cependant que la rigidité de l’arceau fera sentir une pression fatigante sur le dessus du crâne sur de longues sessions d’utilisation. C’est dommage, compte tenu de la légèreté du casque (250 grammes seulement) et de l’excellente qualité des mousses à mémoire de forme des oreillettes, ce défaut apporte un déséquilibre frustrant tant il serait aisé de repenser l’arceau pour obtenir un confort parfait.

 

Audeze LCD-1
  • Confort
  • Qualité de son
  • Qualité de fabrication
4.3

Audeze LCD-1

audeze lcd-1 audiophonicsOn aime :

  • La richesse du son
  • La qualité de fabrication
  • La légèreté
  • Écoute monitoring ou hi-fi

 

On n’aime pas :

  • Le confort de l’arceau perfectible
  • Effets microphoniques du câble

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer