Aujourd’hui un tout nouveau type de produit en test à la rédaction, il s’agit d’un kit d’enceintes stéréo 2.0 amplifiées de Wavemaster : les Cube Mini. Un système audio Hi-Fi sobre et élégant qui propose une entrée RCA et jack, ainsi que la fonctionnalité BlueTooth.

logo wavemaster

Petites par la taille et par le prix, mais grande par leurs performances ? C’est ce que nous allons voir tout de suite !

[nextpage title = « Fiche technique »]
  • Constructeur : Wavemaster
  • Modèle : Cube Mini
  • Type : Enceintes avec amplificateur intégré
  • Son : Stéréo 2.0
    • Aigus : tweeter 25 cm
    • Graves/médiums : Woofer de 10 cm
    • Puissance RMS : 2 × 18 Watts
  • Réponse de fréquences : 45 Hz – 22 KHz
  • Connectique : Audio RCA, jack 3.5 et BlueTooth 2.1
  • Dimensions : 150 × 209 × 180 mm
  • Prix public au 19/09/17 : 89 – 105€
[nextpage title = « Emballage et Bundle »]

Les enceintes sont logés dans un carton dont le maintien se fait au niveau des pieds et de la tête. La face avant est simple : un visuel du produit avec la dénomination en rouge. Le logo du constructeur se trouve en bas à gauche.

Test Wavemaster Cube Mini

Sur les côtés, on retrouve les specs techniques et quelques explications en trois langues.

>Test Wavemaster Cube Mini Test Wavemaster Cube Mini

À ‘l’ouverture, une fois la première protection en carton retirée, on retrouve la notice d’utilisation (en allemand , anglais et français), ainsi qu’un câble audio jack mâle/mâle avec un adAptateur RCA et pour finir, un câble haut-parleurs de 0.5 mm. De quoi utiliser tout de suite les enceintes en somme, mais on conseillera éventuellement du câble de meilleure qualité.

Test Wavemaster Cube Mini

Il est temps de voir les enceintes de plus près !

[nextpage title = « Les enceintes »]

Les enceintes sorties de leur protection, on tombe sur deux petits haut-parleurs tout de noir vêtus, dans un design sobre et épuré ! Les tweeters et les graves sont habillées d’une grille noire en métal tandis que tout le reste est fait d’un plastique granuleux (de l’ABS ?) qui jure un peu sur le rendu, même s’il est très homogène dans sa présentation. Mais pour le prix, on ne dira rien.

Test Wavemaster Cube Mini Test Wavemaster Cube Mini Test Wavemaster Cube Mini

L’enceinte droite, la principale, contient toute la connectique arrière ainsi que les boutons de contrôles. Un interrupteur de mise sous tension est présent à l’arrière et un bouton d’allumage à l’avant, qui fait également office de réglage du volume. Toujours sur l’avant, on note à gauche un bouton de sélection de la source audio. Il y a trois modes : « 1 » (l’entrée RCA), « 2 » (l’entrée jack 3.5 pouces) et le BlueTooth.

Test Wavemaster Cube Mini

A l’arrière on retrouve donc toutes les entrées audio citées précédemment, le cordon d’alimentation, deux potards de réglages des aigus et graves ainsi que les fiches haut-parleurs pour relier l’autre enceinte. Enfin on distingue un évent à l’arrière de chaque enceinte sur la partie haute.

Test Wavemaster Cube Mini

L’enceinte gauche elle, est dénuée de boutons et sa connectique se résume à un simple duo de prises pour haut-parleurs :

Test Wavemaster Cube Mini

A l’allumage, le témoin lumineux s’éclaire en bleu lorsque l’on sélectionne les sources 1 et 2, tandis qu’il devient rouge lorsqu’il s’agit du BlueTooth :

Test Wavemaster Cube Mini Test Wavemaster Cube Mini

À noter que les enceintes se mettent en « veille » après quelques minutes d’inactivité et que le témoin lumineux devient également rouge à ce moment-là.

Les enceintes déballées et installées, on passe à la review !

[nextpage title = « Ressenti »]

Pour commencer par l’esprit pratique, il est à noter que les enceintes au repos n’émettent aucun son. Pas de bourdonnement ni de grésillement, un vrai régal pour les oreilles. Comme détaillé précédemment, après quelques minutes d’inactivité le duo se met en veille (témoin lumineux rouge). Un vrai plaisir pour les oreilles !

En revanche, la norme BlueTooth installée est vieillissante (2.1). Si la reconnaissance ne pose aucun problème et qu’il n’y a eu, lors de notre test, aucun décrochage, l’appairage est péniblement long : deux à trois minutes dans notre cas en moyenne…! Dommage.

Passons maintenant aux performances sonores. Les Cube Mini promettent quelques 18 Watts RMS par satellite. Sur le papier, cela peut sembler peu mais elles ne sont, ni dans le prix, ni dans leur gabarit, destinée à sonoriser un salon de 30m², bien que cela dépende de votre volume d’écoute.

Nous avons principalement testé ces enceintes avec un setup intégrant une Creative Titanium HD, dont les performances musicales très bonnes du DAC sont encore largement d’actualités face aux chipsets audio intégrés, mêmes de dernières génération.

A la première écoute, on se pose une question existentielle : n’y a-t-il pas eu erreur sur le prix ? Les Cube Mini impressionnent par la profondeur de la musicalité. Le son est haut, large, chaleureux et la précision étonne (et plait beaucoup) au vu du gabarit de ces enceintes, malgré la légère linéarité insufflée par nature de la carte son sélectionnée pour l’occasion. Après une écoute prolongée de quelques titres que je connais par cœur, je commence enfin à constater les points faibles de ces Cube Mini.

Le premier défaut réside dans la trop grande générosité des basses. Chaleureuses et envoutantes, elles ne laissent tout à fait pas assez de place aux graves pour que ces derniers puissent s’exprimer dans toute leur splendeur et leur complexité. Par ailleurs, si les voix sont généralement retranscrites avec une bonne fidélité, on constate que les aigus sont généreusement mis en valeur. Même si confondus dans le son global, quelques petits scintillements sont légèrement perceptibles suivant la compression de votre musique choisie : en fait, les aigus révèlent les défauts du format FLAC. Cependant, ce « défaut » n’est perceptible qu’à partir d’un certain volume sonore où évidemment, la saturation des haut-parleurs entre en jeu, du fait de la puissance modérée (2 × 18 Watts RMS) des enceintes.

A un volume d’écoute moyen, le problème de la surexposition des aigus n’est pas réellement perceptible et se fait oublier dans la propreté quasi-impeccable du rendu global. Avec un petit equalizer, il est naturellement possible d’ajuster les fréquences et de palier à ces deux petits soucis.

Enfin les potards de réglages de basse et d’aigus, situés à l’arrière de l’enceinte principale, manquent quelque peu de précision, d’où l’importance de savoir jouer avec un equalizer logiciel (ou matériel si vous avez l’opportunité d’en utiliser un !).

[nextpage title = « Conclusion »]

Wavemaster a fait le pari de proposer à un tarif vraiment bas des enceintes haute-fidélité et c’est clairement une réussite. à 109€, forcément on ne peut pas jouer dans la cours des grands, quoique… De manière générale, les Cube Mini proposent un son réellement précis, chaleureux et haut en couleurs, avec une image stéréo très bonne, une dynamique propre et équilibrée.

Le léger surplus de basse pourra sans doute déplaire à certains suivant la manière dont on aime écouter notre musique et surtout suivant le style de musique. Néanmoins, absolument rien de gênant déjà en utilisation normale et encore moins si l’on dispose d’un bon convertisseur (DAC). Ce dernier n’est pas obligatoire, mais il permet clairement de révéler le potentiel impressionnant de ces enceintes. A 109€ la paire et pour un encombrement si restreint, il n’y a pas de concurrents.

Subjectivement, il aurait presque convenu de proposer un 10/10, vu la qualité de son restituée. Mais la lenteur de l’appairage en BlueTooth, l’absence de télécommande (pour les fainéants) et le manque de précision des potards d’ajustement des basses/graves et aigus (même si cela n’est pas réellement un argument de vente premier) empêchent de penser que les Cube Mini incarnent l’excellence totale dans cette gamme de prix.

Les Cube Mini sont clairement le compagnon recommandé de tous ceux qui cherche un son stéréo fidèle pour une petite pièce ou un petit bureau, à petit prix, pour un usage aussi bien modéré qu’intensif.

Retrouvez les Wavemaster Cube Mini sur :

 

 

 

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer