Un an après la M4, on revient avec Xtrfy et sa M42, une nouvelle souris ultra-légère a ergonomie dextre symétrique, qui passe sous la barre des 60 grammes et propose deux coques amovibles pour deux styles de prise en main, sans faire l’impasse sur les composants derniers cris. Voici notre avis.

Caractéristiques

  • Constructeur : Xtrfy
  • Modèle : M42
  • Type : Souris filaire
  • Ergonomie : Dextre symétrique
  • Rétroéclairage : Oui (RGB)
  • Capteur optique : Pixart PMW 3389
  • DPI : 400 à 16 000
  • Tracking : 400 IPS Max
  • Nombre de boutons : 6
  • Switchs : Omron
  • Durée de vie : 20 millions de clics
  • Dimensions : 120 × 63 × 38 mm
  • Poids : 59 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public : 59 à 69€ selon coloris

La souris

Comme avec son aînée, la Xtrfy M42 est vendue avec un jeu de deux keycaps pour clavier mécanique (format OEM et en ABS), pour donner une petite touche de style entre vos périphériques.

La spécificité de cette souris est qu’elle dispose d’une coque amovible et que deux modèles sont fournies avec. Par ailleurs, le constructeur a mis à disposition un dossier de deux fichiers au format STP qui sont les plans d’imprimerie de ces deux coques pour ceux qui possèdent une imprimante 3D, afin d’imprimer des coques de rechange, pourquoi pas avec d’autres couleurs, ou tout simplement pour s’inspirer et créer leurs propres modèles.

La coque est fixée de manière très simple avec un système aimanté. il suffit de la soulever par l’arrière pour la retirer et installer l’autre en fonction de vos préférences.

Les deux coques proposent une prise en main différente. L’une, plus plate et installée d’office et la seconde, plus bombée à l’arrière, proposée dans les accessoires fournis avec la souris.

La Xtrfy M42 est donc une souris pour droitier et de forme symétrique qui opte pour une conception en « nid d’abeilles » pour réduire un maximum le poids de la souris. Ses dimensions contenues font d’elles une souris nerveuse, mais la coque bombée peut être très appréciable pour les sessions de bureautique.

Sur la tranche gauche, on retrouve deux boutons, attribués d’office aux fonction « Suivant/Précédent ». Sous la molette, un bouton pour changer le rétroéclairage à la volée. Le bouton de changement à la volée des DPI est situé sous la souris, de même que celui qui permet de modifier le refresh rate. Enfin, on observe qu’il n’y a que deux mais très larges patins, par ailleurs en PTFE, qui assureront la glisse du mulot.

À l'utilisation

Qualité de fabrication

Pour ce second round de souris next-gen du constructeur, Xtrfy n’a pas lésiné sur la qualité de fabrication. Les matériaux sont qualitatifs, la coque – même si interchangeable à l’instar de la Sharkoon Light² 200, est épaisse et la structure générale de la souris ne produit pas de craquellements lorsqu’on la presse. Niveau câble, on apprécie les finitions type « shoelace », même si depuis on constate qu’il existe dorénavant plus souple encore chez la concurrence, il n’y a pas de critique à faire sur ce point. Ensuite, on constate que le départ de câble au niveau de la souris est légèrement ongulé vers le haut afin de réduire les frottements avec la surface proche. Un petit détail certes, mais qui se doit d’être noté. Pour la molette, rien à redire. Si on trouvait que sur la précédente M4, elle était légèrement trop sensible, ici le problème est nettement revu et corrigé. Il y a du cran et de la précision, comme on peut en retrouver chez la nouvelle-née de chez Roccat (la Burst Pro), avec des nuisances sonores largement plus contenues. C’est parfait.

Personnalisation

Second point qui fait la force de cette souris, c’est bien sa capacité de personnalisation. Outre le rétroéclairage RGB, réglable uniquement via une combinaison de boutons (le bouton sous la molette permet de switcher entre les différents modes, tandis que les combos Bouton RGB + boutons latéraux permettent de régler l’intensité, Bouton RGB + clic gauche pour modifier la vitesse des effets et Bouton RGB + clic droit pour modifier la couleur lorsque le mode « statique » est sélectionné), la possibilité de changer de coque n’est pas qu’une question de réponse à un choix dual entre deux ergonomies. D’une, elles se complètent et de deux, comme Xtrfy met à disposition les fichiers STP pour imprimer en 3D les deux coques existantes (pour en refaire si l’une d’entre elles à été endommagée), on peut très bien imaginer que l’on puisse déjà apporter une touche de couleur différente, mais également pourquoi pas créer sa propre coque selon ses préférences en termes de forme, de matériaux et de dimensions.

Prise en main et performances

On va faire très bref sur la glisse et le capteur, sans surprise aucune tout est très bon. Les larges patins PTFE qui assureront la glisse de la souris, combiné au poids-plume de cette dernière proposeront un déplacement doux, nerveux et précis. Les patins sont même de meilleure qualité encore que sur la M4, puisque les arrêtes sont arrondies, évitant ainsi tout risque de friction et accros sur un tapis en tissu. Pour ce qui est de l’exploitation du capteur, un PixArt 3389, rien à signaler à part des temps de réponse très bas et une précision sans faille.

Pour la prise en main, comme vous le savez la M42 propose deux coques, non pas pour deux prises en main différentes, mais pour deux types de confort. Car clairement, avec son profil racé et sa faible hauteur, la souris s’utilisera à merveille pour le claw et le fingertips. Le palm sera réservé à ceux qui ont réellement de petites mains et l’expérience ne sera peut-être pas aussi réussie qu’avec une Rival 3 ou encore une Burst Pro. Parlons de la coque de base, celle qui est la plus plate. Dans cette configuration, on se retrouve très près des sensations offertes par une XM1, avec une légère touche de Rival 3 pour la longueur totale. On est donc sur une prise en main en tension, parfaitement adaptée pour, par exemple, les FPS nerveux. La seconde coque propose un arrière-train plus bombé, qui propose ainsi une ergonomie toujours proche de la XM1, mais avec un petit côté Burst Pro pas désagréable, surtout pour le (semi-)palm : cela ne change pas l’inclinaison des boutons et la longueur de la souris reste la même, ceci dit la surface de contact avec la paume est plus grande dans cette configuration. Libre au propriétaire de cette souris de choisir en fonction de ses préférences, mais dans notre cas nous optons tout simplement pour les deux et nous changeons en fonction des scénarios : la plate pour les jeux, la bombée pour le reste (bureautique, surf, etc.).

 

Conclusion

Après la M4 qui nous avait grandement enchanté l’année dernière, Xtrfy revient en force avec la M42 qui vient faire trembler le marché des souris ultra-légères mais à coque symétrique. La M42 reprend toutes les qualités de sa prédécesseure, avec la pertinente idée de proposer deux coques pour deux prises en mains différentes qui se complètent. Dans notre cas, on a adoré utilisé la coque « plate » pour les FPS nerveux, tandis que la coque bombée a systématiquement été installée pour les sessions de surf et de bureautique.

On ajoute à cela une qualité de fabrication au rendez-vous, une glisse qui ne trompe pas, une exploitation maitrisée du capteur optique, une molette très qualitative et surtout, une possibilité de personnalisation assez marquée avec l’existence de plusieurs coloris de base, mais aussi un RGB réglable sans logiciel mais plutôt complet, et surtout la possibilité d’imprimer soit-même une coque custom. Xtrfy, avec cette M42, pérennise son coup de pied dans la fourmilière de l’année dernière et s’achète une place bien méritée d’un des meilleurs constructeurs mondiaux de souris pour joueurs.

 

Xtrfy M42
  • 9.5/10
    Qualité de fabrication - 9.5/10
  • 10/10
    Prise en main - 10/10
  • 9/10
    Performances - 9/10
9.5/10

Résumé

xtrfy m42 stealth gamerOn aime :

  • Personnalisation physique
  • Modularité
  • Qualité de fabrication !
  • Glisse
  • Performances
  • Molette
  • Pas de logiciel

 

On n’aime pas :

  • Pas de logiciel, pas de réglage des paliers de DPI
  • On aurait préférer inverser les emplacements des boutons DPI / RGB
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer