On se retrouve aujourd’hui pour la présentation et le test d’un combiné casque/micro pour joueurs proposé par la filiale e-sports de Thermaltake, le Tt eSPORTS Cronos Riing RGB 7.1 !

Au menu, un casque avec un arceau renforcé, un microphone rétractable, un contrôleur intégré au câble, du son surround 7.1 virtuel et forcément, du RGB. Lancé à un prix public d’environ 85€, le Cronos se positionne sur un segment tarifaire moyen de gamme.

On le passe au crible pour déterminer si le jeu en vaut la chandelle !

[nextpage title = « Fiche technique »]
  • Marque : Tt eSPORTS
  • Modèle : Cronos Riing RGB 7.1
  • Genre : Combiné casque/micro
  • Type : Fermé / Supra-auriculaire
  • Micro rétractable : Oui
  • Micro omnidirectionnel : Oui
  • Fréquences : 20 Hz – 20 KHz (casque) + 100 Hz / 100 KHz (micro)
  • Impédance : 32 Ohm
  • Sensibilité : 99 db @ 1 kHz
  • Surround : 7.1 virtuel
  • Diamètre des écouteurs : 50 mm
  • Contrôleur intégré : Oui
  • Câble : USB (2m)
  • Rétroéclairage : RGB 16,8 millions de couleurs
  • Garantie : 2 ans constructeur
  • Prix public (au 18/06/17) : ~85€ TTC (LDLC)
[nextpage title = « Emballage et bundle »]

Le casque se présente dans une boite fait de carton et de plastique transparent, laissant un aperçu direct sur le casque aussi bien en façade que sur la tranche droite. Devant donc, on retrouve sur un bandeau rouge qui fait le tour de l’emballage, le logo et le nom de la marque. En dessous, sur la partie cartonnée on retrouve un visuel du casque illuminé, l’inscription du modèle et la mention inévitable « RGB » qui couvre 16,8 millions de couleurs. En dessous, quelques spécificités techniques comme le fait qu’il soit pliable, que les hauts-parleurs font 50 mm de diamètre et que le casque profite d’un son surround 7.1 virtuel.

Tt Esports Cronos Riing RGB

Sur la gauche, on retrouve la continuité du bandeau rouge. En dessous, un rappel du nom du produit, suivi d’un visuel des oreilles illuminées et un slogan qui nous invite à visiter le site constructeur.

Tt Esports Cronos Riing RGB

Sur la droite, la prolongation du bandeau rouge encore (on se fatiguera pas : il fait le tour de la boite), la prolongation de la partie transparente pour avoir un aperçu du casque et 4 logos mentionnant la présence de rétro-éclairage RGB, les 50 mm de diamètre de hauts-parleurs, le 3D Surround en 7.1 et une mention comme quoi, il est confortable ce petit casque. On l’espère, ouais !

Tt Esports Cronos Riing RGB

Derrière, le fameux visuel légendé en anglais avec toutes les caractéristiques précisées dans la section précédente avec plus d’infos sur la télécommande : un bouton d’activation du mode 7.1 Surround, un bouton de switchs de 4 equalizers et deux boutons du contrôle du volume, ainsi qu’un petit logo de dragon illuminé.

Tt Esports Cronos Riing RGB

Si l’ensemble de la partie cartonnée est de bonne facture et que l’agencement est propre, on ne peut pas en dire autant du moule intérieur qui accueille le casque. C’est pas beau, mais c’est efficace ceci dit.

Tt Esports Cronos Riing RGB

[nextpage title = « Le casque »]

Une fois sorti de son emballage, on prend le casque en main et la première chose qui nous vient à l’esprit c’est que la qualité de fabrication est bien à la hauteur de son prix, aucun souci de ce côté-là ! Les plastiques mats utilisés sont très bien finis, les ajustements plutôt précis, aucun ébavurage à déclarer.

Tt Esports Cronos Riing RGB

Le casque bénéficie donc d’écouteurs de 50 mm de diamètre, entourés d’une mousse très épaisse et confortable qui évite un maximum la sensation de pression sur les oreilles. Les deux sont donc accompagnés de rétroéclairage RGB sur leur logo en leur centre (en forme de dragon) ainsi que sur le cercle entourant ces derniers.

Tt Esports Cronos Riing RGB

Sur l’oreillette gauche, un micro rétractable qui, même si la tige est très (trop ?) facilement réglable, ne se laisse pas déstabiliser si on secoue le casque. Le bout du micro possède également un pourtour rétroéclairé (en rouge uniquement) pour être visible dans une pièce sombre.

Tt Esports Cronos Riing RGB     Tt Esports Cronos Riing RGB   Tt Esports Cronos Riing RGB

Ensuite, depuis cette oreillette se trouve le point de départ du câble USB, qui est plat et non gaîné. La télécommande qui s’y trouve se trouve à environ 45 cm du casque, ce qui est une très bonne distance pour la retrouver facilement à l’aveuglette et s’accompagne d’une pince « cravate ». Bien vu !

Tt Esports Cronos Riing RGB

Comme dit précédemment, elle dispose de 4 boutons dont deux dédiés au contrôle du volume sonore, un pour switcher entre 4 préréglages de l’equalizer intégré et le dernier pour activer ou désactiver le surround virtuel 7.1.

Tt Esports Cronos Riing RGB

L’arceau dispose d’un renfort en son extérieur

Tt Esports Cronos Riing RGB

Reprenons pour le casque. On ne note aucune présence de métal dans la construction de l’arceau, tout est fait de plastique de type « soft-touch » qui, en revanche, inspire plutôt confiance.

Tt Esports Cronos Riing RGB Tt Esports Cronos Riing RGBL’arceau s’accompagne d’un renfort en mousse rouge vif pour le confort à la portée.

Tt Esports Cronos Riing RGB

En revanche, les écouteurs ne sont pas pliables mais s’articulent au niveau de leur maintien et au niveau de leur fixation sur l’arceau pour s’adapter à votre forme de crâne.

[nextpage title = « Le pilote »]

Le pilote est légèrement décevant, dans le sens où les options audio sont très minces dans la version du logiciel testé (version 1.0, ça a peut-être le temps d’évoluer) ! L’interface propose trois volets latéraux. Le premier sert de réglage du volume des hauts-parleurs, le second du micro et le troisième des effets de lumière.

Tt Esports Cronos Riing RGBTt Esports Cronos Riing RGB Tt Esports Cronos Riing RGB

Autrement dit, les deux premiers volets sont extrêmement pauvres et ne permettent pas d’accéder à un quelconque réglage avancé du son. Les 4 presets de l’équalizer ne bénéficient même pas d’un visuel graphique pour s’apercevoir du réglage des différentes plages de fréquences, idem pour le micro. Nous verrons ce que cela implique dans la partie dédiée au test et qui suit.

[nextpage title = « A l’usage »]

Le confort du casque

De ce point de vue-là, le Cronos Riing RGB marque des points. Avec un poids très bien réparti et une mousse confortable, la pression sur les oreilles est très bien dosée. Aucune gêne ne se fait sentir au bout de 1h30 de jeux et le micro, très facilement extractible et réglable, tient très bien en place.

Le son en jeux

Disons-le tout de suite, n’utilisez pas les presets de l’equalizer en jeux. Ils ne sont clairement pas adaptés à une bonne expérience sonore et donc à l’immersion dans vos titres préférés. En revanche, le son 7.1, ici uniquement virtuel dans notre cas, apporte son petit quelque chose qui n’est pas du tout désagréable à l’oreille. Si le son manque de précision, ceci dû à la nature virtuelle du mode et non physique, la spatialité est plutôt bien respectée et le son pas trop dénaturé. Pas indispensable, mais amusant à l’usage, on ne pense pas forcément à le désactiver au cours d’une partie.

Le son en musique / films

Le Cronos Riing RGB n’est pas un casque dédié à l’écoute musicale, ne le prétend pas et ne peut d’ailleurs pas y prétendre. D’un point de vue bassement audiophile que je suis, j’atteste tout de même que mon bon vieux Koss Porta Pro s’en sort mieux dans la musicalité du rendu. Alors évidemment, j’éviterai le comparer à mon AKG K430 pour des raisons évidentes. Les différents presets de l’équalizer n’arrangeront rien à la chose et sont beaucoup trop maladroits dans leurs propositions.

En mode normal, si les basses sont très bien dosées, les graves manquent de punch et de place et laissent place à des mediums et aigus un peu froids et quelque peu synthétiques de surcroît. Si la netteté ne manque pas réellement (pour le prix) sur des deux questions, le rendu final manque d’homogénéité et à force, d’agréabilité. Non, ce casque n’est pas fait pour de longues sessions d’écoute musicale, d’autant qu’un léger bruit de grésillement se fait entendre lorsque le RGB est activé ! Impensable, non ? Heureusement que cela ne s’entend pas du tout en jeux.

Il ne nous reste plus qu’à synthétiser tout cela en conclusion.

[nextpage title = « Conclusion »]

Alors, que dire de ce Tt eSPORTS Cronos Riing RGB ? C’est un casque qui remplit son rôle sur plusieurs points de vue : le look gamer, la présence du RGB, le confort très correct et le 7.1 virtuel dans la moyenne haute pour cette gamme de prix. Autrement, pour un usage musical il vaut mieux l’oublier, mais sa conception n’est pas articulée autour de cela, donc c’est un point excusable.

Les points décevants restent très franchement la personnalisation quasi inexistante du rendu du son, ce qui lui empêche d’être tout-terrain. Le pilote, lourd pour ce qu’il propose (94 Mo à télécharger, 217 Mo une fois le dossier simplement décompressé…), est donc l’un des points faibles du lot puisqu’à part la personnalisation du RGB, le reste n’a aucune utilité.

Enfin, rappelons que l’on entend légèrement des grésillements lorsque l’on active le RGB.

Au final, pour le prix demandé, si le RGB fait partie de vos critères, le Cronos Riing RGB peut vous être conseillé. En revanche, si le RGB ne vous intéresse pas, vous trouverez mieux ailleurs en termes de rendu sonore ou de polyvalence sur le sujet.

 

Retrouvez le Tt eSPORTS Cronos Riing RGB 7.1 chez :

LDLC
Amazon

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer