Présentation et test du DAC DX3 Pro de chez Topping, un DAC audio USB certifié Hi-Res Audio et amplificateur de casque aux connectiques très riches, dont un récepteur Bluetooth. Découvrez notre test détaillé.

Caractéristiques

  • Constructeur : Topping
  • Modèle : DX3 Pro
  • Type : DAC USB et amplificateur de casque
  • Puce : AK4493EQ x 2
  • Entrées :
    • USB  2.0 (XMOS XU208)
    • Bluetooth 5.0 LDAC
    • Toslink
    • SPDIF x 2
  • Sorties :
    • 1x sortie asymétrique RCA
    • 1x sortie casque asymétrique jack 3,5 mm
  • Taux d’échantillonnage :
    • 768 KHz
    • DSD512
  • Alimentation : Externe
  • DAC USB
    • Fréquences 20Hz – 20kHz
    • Impédance sortie : 100Ω
  • Amplificateur casque
    • Puce : TPA6120A2
    • Puissance : 2 x 700mW sous 32Ω / 2 x 125mW sous 300Ω
  • Accessoires fournis :
    • Télécommande
    • Câble USB 3.0 Type-A
    • Alimentation 15VDC 1A
    • Antennes Bluetooth x 2
  • Dimensions : 165 (L) x 40 (P) x 120 (l) mm
  • Poids : 400 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public conseillé : 219€

Le Topping DX3 Pro

Le Topping DX3 Pro est livré dans une boite blanche au design plus que minimaliste, avec le logo au centre et le petit badge HiRes Audio qui va bien (même si on se doute que peu de produits récents ne peuvent pas l’être au vu du prix des puces même les moins chères du marché). Parmi les accessoires, on retrouve :

  • Un adaptateur secteur (15V / 1A),
  • Un câble USB,
  • Une antenne Bluetooth,
  • Une télécommande.

 

Sur la télécommande (piles non fournies), on a les contrôles suivants :

  • Stand by,
  • Mute,
  • Dans le cercle : sélection des sources (< et >) et contrôle du volume,
  • Sélection sortie casque,
  • Sélection sortie ligne,
  • Réglages des filtres,
  • Réglages du gain,
  • Auto on/off,
  • Réglage de la luminosité de l’écran LCD.

Test Topping DX3 Pro

 

Passons au DAC. Le design est assez commun et arbore même un côté old school avec son écran LCD orange. À l’avant, on a de gauche à droite la sortie casque en jack 3.5mm, un écran LCD qui affiche diverses informations (taux d’échantillonnage, volume, source, etc.) et un potentiomètre pressable au centre pour accéder à d’autres réglages :

  • Pression simple : Sélection de la source
  • Double pression : Sélection de la sortie ligne ou sortie casque

À l’arrière, une panoplie de connectiques :

  • Sorties RCA
  • Deux entrées Coaxial,
  • Entrée SPDIF,
  • Entrée USB,
  • Antenne Bluetooth,
  • Connecteur d’alimentation

 

 

À l'utilisation

Commençons tout de suite par les points positifs qui méritent réellement toute notre (votre ?) attention. Premièrement, la qualité de construction du Topping DX3 Pro. Bien que le design ne propose pas particulièrement de signature esthétique, la robe d’aluminium épais et aux finitions exemplaires utilisée sur ce produit est extrêmement appréciable. La qualité de construction est clairement au rendez-vous et il n’y a absolument aucune critique à formuler sur ce point.

Ensuite, d’un point de vue fonctionnalités, Topping nous a vraiment gâtés. Entre la connectique ultra-riche, la présence d’un module Bluetooth réactif et qualitatif, d’un écran (certes un peu austère) et la télécommande tout à fait , clairement on est sur un appareil absolument tout-terrain qui permettra d’utiliser un très grand nombre d’appareils différents avec une facilité d’utilisation qui nous fait dérouler les termes « Un jeu d’enfants ».

Parlons maintenant de la qualité de son. Pour la sortie casque, nous avons essayé notre fameux Monolith M1060. La puce embarquée à cet effet, la Texas Instrument TPA6120A2, prodigue un son qui s’exprime par une belle ouverture et un sens du détail assez prononcé, promettant par ailleurs une musicalité dynamique et claire mêlée de belles basses, presque pile selon moi sur le meilleurs compromis entre chaleur et spatialité. La fidélité est plutôt au rendez-vous et la puissance délivrée par le Topping permet d’ailleurs une bonne contenance des distorsions à haut volume et le mode gain permet d’ailleurs d’obtenir une plus largeur de scène dès que l’on souhaite un peu plus de volume, fonctionnalité d’ailleurs recommandée en premier lieu avant de pousser le potard un peu trop loin, notamment pour des musiques typées saturées. Mais si vous êtes plutôt en train d’écouter de la pop, du jazz ou autre type de musique plus « cool », le mode gain n’est pas spécialement ce à quoi il faudra penser. Néanmoins son existence permet une plus grande capacité à embrasser une belle variété de styles de musique.

Parlons maintenant de la qualité de son en sortie audio. Après avoir tenté de formuler cette phrase de plusieurs manières pour exprimer avec la plus grande justesse mes propos sur ce sujet, il n’y a finalement rien de plus vrai et de plus synthétique que le terme de « déception ». Jusque-là, le Topping DX3 Pro promettait un parcours émérite, mais malheureusement la conclusion est sans appel : le son restitué souffre d’une platitude assez décevante doublée d’une faible dynamique globale. Sur cette partie-là, on trouve bien mieux chez la concurrence et pour moins cher encore.

 

Conclusion

Le Topping DX3 Pro est un appareil non seulement très riche de fonctionnalités, simple d’usage avec sa télécommande, mais pas seulement. La sortie casque promet de belles aventures musicales avec sa capacité à donner un rendu juste quel que soit le style de musique ! Et pourtant, le fait qu’il ne s’agisse pas d’un appareil nomade et avec le nombre d’entrées audio qu’il propose, on aurait imaginé que ce DAC soit plutôt orienté vers une écoute de salon sur enceintes, proposant une sortie casque en guise de fonctionnalité additionnelle plutôt qu’autre chose.

Et c’est cette sortie ligne qui constitue donc ce seul reproche mais malheureusement très dommageable : une prestation très décevante. Sans être mauvaise en soit, reste qu’au mieux elle ne marquera pas les esprits, au pire pourra détourner l’attention assez naturellement vers un autre DAC si ce critère est important pour l’utilisateur. Comme détaillé précédemment, le rendu donne la sensation d’absence de signature sonore, voire même presque d’absence de volonté, ou au mieux un rendu quelconque, sans avoir le pouvoir de flatter ceci ou cela. Que l’on se rassure, il y a tout ce qu’il faut de qualité (entrées, télécommande, fonctionnalités, sortie casque) derrière ce blâme pour obtenir compensation.

 

Le Topping DX3 Pro
  • Qualité de son (sortie ligne)
  • Qualité de son (casque)
  • Fonctionnalités
  • Construction / Design
3.9

Résumé

topping dx3 pro audiophonicsOn aime :

  • Performances sorties casque !
  • Télécommande
  • Look soigné
  • Construction solide
  • Simplicité d’utilisation
  • Nombres d’entrées

 

On n’aime pas :

  • Une sortie ligne réellement décevante
Envoi
User Review
5 (1 vote)

1 Commentaire

  1. Sortie ligne décevante ? C’est que votre chaine qui y est reliée ne doit pas être terrible (humour). Non, sérieux, faut écouter pour de bon, la sortie ligne est bluffante, excellente. Ce mini DAC-préamp a remplacé chez moi des trucs 10 fois plus chers. Totalement satisfait depuis des années.

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer