Introduction

Keyz Carbon², un clavier mécanique intégrant des switches mécaniques bleus signé The G-Lab. Nous avions déjà testé un clavier de la marque, le Keyz Meca (retrouver le test) qui était reparti avec un award de 8,6/10.

Ce clavier proposant un éclairage multicolore et une ossature en métal saura-t-il nous séduire ? Réponse dans l’article !

Emballage et bundle

On commence par l’emballage avec un visuel du produit entouré d’alvéoles rainbow. On retrouve la marque et la dénomination du produit imprimées avec un effet métallique et 5 caractéristiques du produit présentes sur la droite de cette face avant.

The G-Lab Keys Carbon²

Sur l’arrière on retrouve un second visuel du produit accompagné d’annotations, l’indication de la compatibilité du clavier avec Windows et les caractéristiques principales du clavier traduites en 8 langues.

The G-Lab Keys Carbon²

Rien d’extraordinaire sur les autres faces de cet emballage.

 The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²

On passe à l’ouverture où l’on retrouve le clavier bien calé dans un support en carton et emballé dans un film en polystyrène. Présent dans les accessoires un retire-touche mécanique accompagné de la notice du produit.

The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²

Le déballage est terminé, on passe à la présentation du clavier.

Le clavier

On retrouve un clavier assez intéressant par sa forme puisqu’il est relativement brut de par son armature en métal mais également par le fait qu’il est extrêmement épuré, il possède les touches classiques et pas un écart de plus. Le logo de la marque est présent au-dessus des touches directrices et on retrouve les LED indicatrices classiques.

 The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²
On retrouve des switches mécaniques Jixian bleus installés sur ce clavier.
The G-Lab Keys Carbon²

L’épaisseur du clavier est en soit assez intéressante puisque relativement fine. On est clairement sur un produit minimaliste !

 The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²

Sur le côté on retrouve ce design de puriste avec simplement une petite encoche, un look qui pourrait presque faire « trop » simple. Le clavier est par ailleurs doté de pied (offrant une seule position) permettant de surélever celui-ci.

The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²

A l’arrière du clavier on retrouve le passe-câble, qui peut être modifié en faisant sortir le câble sur l’un des côtés du clavier permettent au câble de se diriger vers l’endroit le plus court afin d’optimiser votre cable management.

The G-Lab Keys Carbon²

Au passage, le câble est un câble gainé en nylon noir et pourvu d’une connectique en plaqué or.

The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²

Sur le dessous on retrouve quatre tampons permettant de ne pas bouger une fois à plat ainsi que deux tampons sur les petites parties plastiques permettant de le surélever. On le souligne puisque ce n’est bien souvent pas le cas et cela fait généralement perdre de l’adhérence au clavier.

The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²

On termine cette partie avec quelques clichés du clavier illuminé et on passe à la partie test de ce petit monstre !

The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon² The G-Lab Keys Carbon²

Test et ressenti

Avant de parler des performances du clavier en lui-même, faisons un point sur l’éclairage du clavier qui, en 2018 est relativement décevant. En effet quand on parle d’un clavier qui s’illumine on espère trouver du RGB puisque c’est le cas généralement sur les claviers gaming à partir de 30 € et bien sur ce produit il faudra oublier. On est bien sur un clavier éclairé mais par ligne de touches avec les couleurs suivantes en partant du haut : bleu, rouge, orange, jaune, vert, jaune, violet. Nous avions fait la même remarque pour le test du clavier Keyz Meca mais visiblement la marque semble apprécier ce mode d’éclairage.

The G-Lab Keys Carbon²

On précise également que le clavier ne bénéficie d’aucun logiciel de gestion et est simplement piloté par le raccourci FN + touche lui offrant l’accès à certaines options du clavier ainsi que divers modes d’éclairage.

On passe sans plus attendre au test de ce petit monstre avec comme à notre habitude sa période de test sur deux utilisations distinctes, le jeu et la bureautique !

Bureautique :

Un clavier minimaliste et relativement plat, que ce soit d’un point de vue visuel ou à l’utilisation ce petit clavier s’en sort pas mal. Les switches mécaniques bleus restent agréables malgré le fait que ce ne soit pas ceux que (personnellement) on préfère retrouver.  Pour simplement avoir le luxe d’utiliser une frappe confortable sur un clavier qui s’illumine (pratique la nuit) sans trop faire attention aux bruits de touche, ce Keyz Carbon² reste dans la course !

Gaming :

Qui dit gaming dit souvent setup de compétition et dit (de plus en plus) RGB à gogo. Pour le coup ce clavier fait presque tache sur un bureau doté d’autres périphériques RGB puisque lui n’est pas capable d’ajuster sa couleur à vos envies, mais enfin intéressons-nous à l’essentiel, son utilisation en jeu.

Nous avons réalisé le test de ce clavier sur plusieurs sessions de jeu sur le jeu Fortnite qui nécessite réflexe et précision dans les mouvements si vous ne voulez pas que les 99 autres joueurs présents sur la carte ne vous fassent la peau. Assez surpris d’être aussi à l’aise sur un clavier en switch bleu, tant au niveau du confort de frappe que de la précision d’exécution. Le fait que le clavier soit plat offre un placement de mains qui est différent de ce que j’utilise au quotidien et pour le coup ce n’est pas désagréable !

On a maintenant fait le tour de ce produit, nous allons pouvoir passer à la conclusion.

Conclusion

Un clavier qui mérite un peu d’attention de par son design minimaliste que l’on ne retrouve (presque) pas sur des produits de sa gamme de prix. Un produit visuellement sympathique, plutôt sympathique en terme de confort mais qui, pour un produit vendu en 2018 rate le coche de l’éclairage en proposant ni véritable RGB ni logiciel.

Son prix étant de 60 € cela place le produit en plutôt bon rapport qualité prix puisqu’il offre tout de même le confort d’un clavier mécanique doté de switches bleus.

Cependant, pour les gamers qui ne sont pas à 20 € prêt, vous retrouvez un produit concurrent comme le clavier Spirit Of Gamer Xpert-K700 que nous avons pu tester récemment (retrouver le test) qui lui est équipé de switches Victory Brown, d’un repose-poignet et d’un véritable éclairage RGB.

Ce produit repart avec la note de rédaction de 7.0/10 ce qui correspond plutôt bien avec notre ressenti global vis-à-vis de ce clavier.

Acheter le produit sur LDLC

Ressenti perso :

Clairement un clavier qui pourrait me plaire d’un point de vue esthétique mais qui perd toute crédibilité vis-à-vis des fonctions annexes comme le logiciel accompagnant ou encore l’éclairage digne d’un clavier chinois de 2015… Dommage !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer