De retour encore avec Sharkoon avec aujourd’hui, la présentation et du test du combiné casque/miro Skiller SGH3. Fonctionnant à la fois en jack et en USB via un DAC fourni, il est compatible PC et consoles, le tout proposé à un tarif avoisinant les 60 euros.

Caractéristiques

  • Constructeur : Sharkoon
  • Modèle : Skiller SGH3
  • Type : Combiné casque/micro Circum-auriculaire
  • Dimensions hauts-parleurs : 53 mm
  • Impédance :
    • Écouteurs : 32 Ω
    • Micro : 2,2 kΩ
  • Plage de fréquences :
    • Écouteurs : 20 Hz – 20 kHz
    • Micro : 100 Hz – 10 kHz
  • Sensibilité :
    • Écouteurs : 100 dB (± 3 dB)
    • Micro : -38 dB (± 3 dB)
  • Connectique : Jack TRRS (CTIA) ou USB (adaptateur fourni)
  • Poids : 320 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public conseillé : 62€

Le casque

On retrouve la pâte Sharkoon au niveau du packaging, soit un style visuel un peu dépassé avec une photo du casque entre deux plaques de métal brisées. Bon, on aime ou pas, n’empêche que le rendu reste plutôt propre et surtout lisible, avec quelques caractéristiques mises en avant au milieu à gauche et en bas à droite de la face avant. Rien de spécial sur les côtés, si ce n’est sur la tranche gauche un visuel de la carte son USB Sharkoon SB1, fournie avec le casque et qui d’ailleurs, peut être achetée séparément.

Test Sharkoon Skiller SGH3 Test Sharkoon Skiller SGH3

L’ouverture se fait par l’avant, on tombe alors nez-à-nez avec la notice posée sur une épaisse protection en mousse rigide dans laquelle est logé le casque. Là-dessus, on est sur une protection plutôt premium, qui rend d’ailleurs une belle présentation du casque. Sur la gauche, le micro amovible et en dessous, une petite boite contenant les câbles et la carte son USB additionnelle.

Test Sharkoon Skiller SGH3

Le casque est extrêmement sobre. Entièrement noir, il dispose d’un arceau métallique aux finitions mates et un repose-tête en similicuir épais, tout comme les larges oreillettes qui protègent les hauts-parleurs de 53mm de diamètre. À part l’arceau, tout le reste est en plastique noir mat avec quelques endroits en plastique brillant, notamment  au niveau du logo en relief que l’on retrouve sur l’extérieur des écouteurs.

Test Sharkoon Skiller SGH3 Test Sharkoon Skiller SGH3  Test Sharkoon Skiller SGH3 Test Sharkoon Skiller SGH3 Test Sharkoon Skiller SGH3 Test Sharkoon Skiller SGH3

Sur l’oreillette gauche, un encart accueille le micro via une connectique jack. Si vous décidez de l’enlever, un cache en caoutchouc est prévu pour se poser sur le port.

Test Sharkoon Skiller SGH3

Le micro détachable est pliable et semble solide.

Test Sharkoon Skiller SGH3

Niveau accessoires, on peut dire qu’on est gâtés. De base, le combiné fonctionne sur un port jack 3.5 compatible écouteurs et micro. Une rallonge, qui intègre une télécommande pour régler le volume et gérer l’activation du micro, est fournie. Elle se termine pas deux sorties jack 3.5 distinctes : une pour le casque, l’autre pour le micro.

Test Sharkoon Skiller SGH3 Test Sharkoon Skiller SGH3 Test Sharkoon Skiller SGH3

Au bout de cette télécommande, l’on peut y adjoindre une carte son USB, la Sharkoon SB1 aussi vendue séparément, elle aussi fournie, qui permet également de gérer le volume, l’activation du micro et possède un bouton supplémentaire pour sélectionner les 4 presets de l’equalizer.

Test Sharkoon Skiller SGH3

À l'usage

D’un point de vue confort en premier, le casque propose une pression très bien répartie entre l’arceau et les deux oreillettes. Ces dernières sont relativement grandes et enrobent sans souris l’oreille et l’ajustement de l’arceau se fait de manière très naturelle. Les matériaux utilisés sont, de notre point de vue, un bon exemple de ce qu’un constructeur peut proposer à ce prix. On sent de la robustesse dans le squelette et tout ce qu’il faut de fermeté dans les mousses pour à la fois durer dans le temps, tout en proposant un bon confort.

Question utilisation maintenant, c’est très simple, le casque est compatible absolument sur toutes les plateformes. En double jack, en jack unifié ou en USB, toutes les options vous seront proposées. Si la qualité audio à proprement parler de la carte son USB n’est pas extraordinaire, elle a le mérite d’accroître la compatibilité du casque et surtout, une seconde télécommande pour gérer le son, mais aussi l’equalizer à la volée.

Parlons maintenant de la qualité de son globale. Un petit logiciel est proposé en téléchargement avec le casque. Il permettra simplement de choisir entre les quatres presets de l’équalizer, qu’on ne peut pas modifier. Par défaut, le casque choisit ce qu’on va appeler le mode « normal », symbolisé dans le soft par la case avec la croix rouge.

Test Sharkoon Skiller SGH3

On obtient là un son un peu confus, notamment dans les graves, qui manque de reliefs. En activant le mode « Musique », on se retrouve avec un son un peu plus chaleureux et un peu plus dynamique. Étant donné que le mode « Gaming » (en résumé : voix éloignées, graves trop linéaires, médiums en retrait) et que le mode « Cinéma » (spatialisation moyenne avec surplus de grave envahissant) sont, à notre sens, à éviter, on vous conseillera donc d’utiliser le mode « Musique » en toute circonstance.

Enfin, on salue la clarté et le bon maintient du micro. Avec sa tige épaisse et malléable, il tient très bien en place et propose un rendu propre et net !

PS : En revanche, armé d’un Sharkoon Gaming Dac Pro S, le casque révèle de meilleures intentions en terme de qualité de son. Malheureusement, la note devient alors un peu salée et la concurrence sur le segment tarifaire des 90€ aurait peut-être été rude pour le casque. Quoique…

Conclusion

Le Sharkoon Skiller SGH3 nous rappelle le bon rapport qualité/prix que nous trouvions sur le Astro A10 (marque rachetée par Logitech depuis). En effet, il est simple d’utilisation, confortable, sa carte son USB additionnelle assure une compatibilité avec tous les appareils (PC et consoles), plutôt bien construit et le son du micro est de bonne qualité. En fait, pour le prix demandé, il n’y à rien à redire. La qualité de son, sans être exceptionnelle à moins d’activer le mode musique (on vous déconseillé les autres modes), est assez satisfaisante et pour le prix demandé, ne mérite pas d’être montrée du doigt.

Bref, un bon rapport qualité/prix. On aurait aimé lui attribuer une médaille d’or, mais faute d’un logiciel trop peu sommaire qui ne permet pas d’accéder ne serait-ce qu’à la personnalisation de l’equalizer, on sent que la qualité de son, aussi honnête soit-elle grâce au mode « Musique », aurait pu bénéficier d’un meilleur niveau.

Casque/micro Sharkoon SKILLER SGH3
  • 9/10
    Confort - 9/10
  • 8.5/10
    Qualité de fabrication - 8.5/10
  • 8/10
    Qualité de son - 8/10
8.5/10

Résumé

On aime :

  • Le look sobre
  • Confortable
  • Léger
  • Connectique complète
  • Micro de bonne qualité
  • Mode « musique » qui sauve la mise en audio

 

On n’aime pas

  • Son en mode « normal », « jeux » et « cinéma »
  • Soin esthétique apporté à certains accessoires
  • Logiciel anodin
Envoi
User Review
0 (0 votes)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer