Découverte aujourd’hui d’un nouveau constructeur : Sharkoon. On commence avec un DAC USB, une carte son très compacte en USB pour améliorer le son de votre casque lors de vos sessions de jeux et autres loisirs multimédia. Allez hop, on va voir ce qu’il a dans le ventre !

Caractéristiques

  • Constructeur : Sharkoon
  • Modèle : Gaming DC Pro S
  • Type : DAC USB
  • Impédance : 16 – 300 Ω
  • Puissance max : 250 mW
  • Rapport Signal/bruit : 100 dB
  • Fréquences d’échantillonnage : 24 bits / 96 kHz
  • Dimensions : 42 × 17,3 × 9,7 mm
  • Poids : 8 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public : 30,99€

Le DAC

On va faire court sur l’emballage, il s’agit d’une boite absolument très grande par rapport au produit, qui n’est finalement pas plus grand qu’une petite clé USB. C’est drôle, mais ça donne un côté un peu premium à la chose qui peut avoir son petit effet. À l’ouverture donc, on trouve ce petit DAC logé en plein centre d’une grande mousse de protection.

Test Sharkoon Gaming DAC Pro S Test Sharkoon Gaming DAC Pro S Test Sharkoon Gaming DAC Pro S

 

Le DAC se veut mobile et compact, donc pas grand chose à dire sur son esthétisme si ce n’est qu’il est compact… et facile à transporter. Pas besoin de câble USB pour le connecter. Le DAC possède sur l’un de ses côtés, 3 diodes qui indiqueront l’échantillonnage actif (44,1, 48 ou 96 kHz).

Test Sharkoon Gaming DAC Pro S Test Sharkoon Gaming DAC Pro S Test Sharkoon Gaming DAC Pro S Test Sharkoon Gaming DAC Pro S

 

Niveau bundle, juste la notice d’utilisation.

Test Sharkoon Gaming DAC Pro S

Impressions

Pour notre test, nous avons utilisé trois chipsets audio différents. Le premier, un bête Realtek HD d’un Lenovo b570e, le Sharkoon Gaming DAC Pro S et un Audiophonics U-Sabre, un DAC reconnu dans le milieu qui se situe 10 euros au dessus du Sharkoon. Pour le casque, nous avons choisi le Marshall Major II.

Attention, le comparatif avec notre U-Sabre n’est pas tout à fait équitable. Celui-ci n’a pas la même finalité : c’est d’abord un DAC Audiophile « budget » donc les principales qualités viennent de sa sortie RCA. La sortie casque est un bonus mais pas sa spécialité. Enfin, rappelons que le Sharkoon prend en charge les combinés casque/micro (ce qui n’est pas le cas du U-Sabre) et se veut extrêmement mobile.

En musique

Après plusieurs heures d’utilisation, nous avons retenu quatre titres différents (electro, folk, metal et rock) qui serviront d’indice et voici les différences observées. Clairement, le comportement du Sharkoon Gaming DAC Pro S est extrêmement proche de notre Audiophonics U-Sabre. Des basses claires, des aigus plutôt précis et un dynamisme au rendez-vous. Le U-Sabre l’emportement sur les graves, même s’il en fait parfois un peu trop (c’est plus parlant sur du metal). Cela a au moins le mérite de rentre le Gaming DAC plus tout-terrain. En folk, on sent plus de spatialité avec l’Audiophonics, plus de neutralité, voire de douceur avec le Sharkoon. En électro, c’est kiff-kiff. Les basses sont présentes, mais pas question de faire dans le boum-boum dans les oreilles au détriment des autres fréquences. Enfin, en rock, le U-Sabre prend légèrement l’avantage avec un son plus rêche  et un poil plus dynamique.

En jeux

Sans surprise, on est évidemment loin d’atteindre les performances d’une Essence STX mais cette dernière est vendue 299€, contre 30 pour le Sharkoon. Mais bien évidemment, face à un chipset audio embarqué, on gagne nettement en clarté et surtout en spatialité. Non seulement le Sharkoon paraît être la solution parfaite en cas de panne de votre sortie son classique puisqu’en plus de le remplacer, il apporte une meilleure qualité de son, mais il est aussi tout à fait idéal pour ceux qui cherchent un DAC mobile pour avoir la même qualité de son sur plusieurs dispositifs et garder ainsi vos repères.

Conclusion

On va aller droit au but : ce petit DAC est une réussite. Pourquoi ? Premièrement, parce qu’il améliore sensiblement la qualité de son. En musique, on gagne en clarté (notamment dans les graves, plus aérés qu’avec un chipset basique et des basses plus propres) et en jeux, on gagne en spatialité. Ensuite, il est extrêmement petit, donc facile à transporter. Puis, il est compatible avec les combinés casque/micro. Et enfin, pour son prix, hyper concurrentiel.

Le Sharkoon Gaming DAC Pro S est parfait dans trois situations : remplacer un chipset audio HS à moindres coûts, améliorer sa qualité de son et utilisable comme DAC mobile, avec la compatibilité OTG pour ceux que cela intéresse.

Pour les services rendus et le prix demandé, on ne peut pas faire autrement que d’attribuer la note de 10/10.

Sharkoon Gaming DAC Pro S
  • 10/10
    Qualité de son - 10/10
  • 10/10
    Encombrement - 10/10
  • 10/10
    Prix - 10/10
10/10

Sharkoon Gaming DAC Pro S

On aime :

  • Qualité de son
  • Mobilité
  • Compatibilité casque/micro et OTG
  • Le prix

 

On n’aime pas :

  • Rien.
Envoi
User Review
5 (1 vote)

2 Commentaires

  1. J’oubliais : je possède la version sharkoon mobile PD.
    Mini version USB OTG, une prise casque et une prise de répétition USB pour charger en même temps.
    Le DAC il est le même les caractéristiques sont identiques.
    Une fonction en plus avec un mini egaliseur intégré. Cela fonctionne plutôt bien, avec une bonne source on sent la fonction 1 basse la fonction 2 aiguë la fonction 3 des deux ajoutés, en fait une courbe en v alors.
    Je reviens sur mes tests, il est supérieur à mon AK4454, largement à mes Sabre9018 d’il y a un an. DAC de bureau en plus ! Égal aux Wolson, c’est le même genre de son, neutre dynamique, linéaire absolu. Bon il manque un peu de puissance pour les casques 300 ohms.
    C’est fou, bluffé.
    Il faudrait que le constructeur fasse une version complète de bureau, ce serait à voir s’il ne pose pas une nouvelle référence de qualité ! Un peu comme fut l’arrivée au top des ESS Sabre.

    Réponse
  2. Bonjour,
    Sincèrement je l’avais acheté pour sa mobilité et pour la recharge possible simultanément. Et surprise le son incroyable de puissance (casque planaire 60 ohms) de finesse et de justesse ! Je pense que je n’ai pas les mots tellement je fus surpris … !
    Croyez moi je possède du très bon matériel pour comparer, c’est un petit bijou.
    Cordialement.

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer