On revient aujourd’hui avec Roccat pour vous présenter leur nouvelle souris ultra-légère, la Burst Pro. Au menu, une ergonomie ambidextre, des switchs optiques, du poids plume et le dernier capteur haut de gamme actuel, le PixArt PMW3389 modifié et renommé à l’occasion ROCCAT Owl-Eye.

Caractéristiques

  • Constructeur : Roccat
  • Modèle : Burst Pro
  • Type : Souris filaire
  • Rétroéclairage : Oui (RGB)
  • Capteur optique : Roccat Owl-Eye (PixArt PMW3389)
  • DPI : 100 à 16 000
  • Tracking : 400 IPS Max
  • Nombre de boutons : 5
  • Switchs : Roccat Titan Optical
  • Durée de vie : 100 millions de clics
  • Dimensions : 120 × 58 × 38,7 mm
  • Poids : 68 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public : 59€

 

La souris

Il semblerait que Roccat ait enfin entendu nos prières ! La souris est fourni avec un bundle, incluant des patins de rechange ! À cela, on ajoute un petit capuchon sur le connecteur USB et un serre-câble.

Test Roccat Burst Pro

La souris propose une forme ambidextre mais ses deux boutons latéraux situés sur la gauche trahissent son ciblage pour les joueurs droitiers. Disponible en noir (comme c’est le cas pour nous) ou en blanc et noir, la Burst Pro opte pour une ergonomie plus racée que ce dont à quoi Roccat nous avait habitué : un profil relativement plat, un resserrement au niveau de la base pour pouvoir soulever la souris facilement, une ligne effilée, deux boutons principaux qui démarrent quasiment au centre de la souris, une large molette rétroéclairée accompagnée d’un bouton assigné de base au changement des DPI à la volée et un rétroéclairage alvéolé mais plein à l’arrière. On retrouve tout de même la rondeur caractéristique des souris Roccat au niveau de l’arrière.

La Burst Pro propose ainsi une prise en main très digne, à la croisée d’une SteelSeries Rival 3 pour sa longueur, de la Logitech G203 pour sa base resserrée pour une élévation facile et l’arrière arrondi ; et à la Endgame Gear XM1 pour sa légèreté et son agressivité. Un véritable bon mix entre nervosité et confort ! Le câble typé « shoelace » apporte tout ce qu’il faut de souplesse pour s’aligner sur les derniers critères en date et enfin, la souris dispose de deux gros et larges patins PTFE qui assurent une glisse fluide et douce.

 

À l'usage

Comme précédemment décrit, la Roccat Burst Pro dispose d’une ergonomie qui allie à ravir vitesse, précision et confort, grâce à ses patins généreusement épais et de bonne qualité, à sa courbe racée, son resserrement au niveau de la base et son arrière bombé qui assurera aux fans du genre une prise en main en finger et claw très facile. Le palm sera plutôt destiné aux petites et moyennes mains, la longueur et l’épaisseur de la souris étant dans la moyenne inférieure, sans que l’on puisse non plus qualifier cette souris de petite. La molette bénéficie d’une proéminence nettement supérieure à ce que l’on observe chez la concurrence, mais reste dans des dimensions tout à fait confortables. Enfin, le positionnement des boutons latéraux, aussi bien en hauteur qu’en longueur, n’appelle absolument aucune critique. Bref, on est sur une ergonomie véritablement satisfaisante.

D’un point de vues performances et qualité de construction, si le premier point ne peut évidemment être critiqué puisqu’il s’agit d’un capteur optique basé sur le plus haut de gamme du marché actuel, le PMW3389 ; et que les switchs optiques intégrés n’ont absolument aucun problème de retour et de latence, la qualité de construction mérite un petit audit. Les matériaux utilisés n’appellent à aucune critique particulière, l’usinage est bon, pas de craquellement, la molette est, comme toujours chez Roccat, large, généreuse et précise, quoi que sur le modèle reçu, on note un manque de lubrification. Ce qui nous chagrine ici, c’est les nuisances sonores de la souris. En effet, avec sa coque relativement fine et très probablement – vue le poids de la souris – très creuse, le bruit émis par les switchs et même la molette est nettement plus audible que la moyenne. Des souris légères, on a pu en tester un gros paquet, mais nous n’avions jusque-là par noté de dégradations du moins significatives des nuisances sonores du fait de leur conception, c’est donc probablement dû à la coque fermée de la Burst.

Le logiciel Roccat Swarm a bénéficié d’une mise à jour agréable depuis notre dernier test Roccat, l’écran d’accueil se composera désormais des réglages favoris préalablement épinglés par vos soins.

Test Roccat Burst Pro

Pour le reste, comme d’habitude on a un software extrêmement complet qui prend en charge l’ensemble des périphériques récents du constructeur, avec le réglage des DPI, du rétroéclairage, des profils, des macros, du LOD, du polling rate… Bref, vous connaissez déjà !

 

Conclusion

La Roccat Burst Pro s’assure de faire à la concurrence avec de nombreux atouts. La glisse est vraiment excellente, les performances du capteur sont indiscutables et son ergonomie fait un pied de nez à beaucoup de concurrentes. Rajoutez à cela un logiciel toujours aux petits oignons et vous avez entre les mains de quoi ne plus se poser la question de si vous trouverez forcément mieux ailleurs.

Mais les nuisances sonores émis par les switchs et la molette, nettement plus élevés qu’ailleurs, pourraient déplaire à certain en utilisation bureautique dans un environnement calme. À 59€ la souris, c’est frustrant mais si on n’y est pas sensible, alors il n’y a pas de raison pour craquer sur cette souris.

Note : la version Core de la souris est elle proposée à une trentaine d’euros. La version Core dispose de la même coque et des mêmes switchs. La différence se situe dans le choix du capteur, un plus humble mais tout à fait performant PixArt PWM3331 et d’un rétroéclairage situé uniquement au niveau de la molette. Comme le reste ne change pas, Roccat propose avec cette version Core une souris « budget », le produit certainement le plus recommandable de cette catégorie !

 

Roccat Burst Pro
  • 9/10
    Qualité de fabrication - 9/10
  • 9.5/10
    Performances - 9.5/10
  • 10/10
    Glisse - 10/10
  • 9.5/10
    Prise en main - 9.5/10
  • 9.5/10
    Suivi logiciel - 9.5/10
9.5/10

Résumé

roccat burst amazon roccat burst ldlcOn aime :

  • Prise en main travaillée
  • Excellente glisse
  • Performances capteur
  • Réactivité des switchs
  • Enfin des patins de rechange en bundle !

 

On n’aime pas :

  • Switchs et molette bruyants
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer