[UNBOXING/TEST] Raijintek Thetis Classic

Le test

Pour la partie test, nous avons dû changer de configuration suite à des soucis techniques de dernière minute. La nouvelle configuration est la suivante :

  • CPU : Intel Core i5 4570S
  • Ventirad : BeQuiet! Dark Rock 3
  • Carte-mère : MSI H97M-G43
  • Mémoire : G.Skill Ares 2*4 Go PC 1600 MHz
  • Alimentation : BeQuiet! Pure Power L8 430W
  • Stockage : Plextor M5Pro 128 Go + Western Digital WD Red 3To SATA 3
  • Carte graphique : Sapphire HD 6970 2Go

Le boîtier de comparaison sera, quant à lui, un Phanteks Enthoo Evolv µATX, avec sa ventilation de base, à savoir un 200mm à l’avant et un 140 mm à l’arrière. Voici nos résultats :

Idle

Raijintek Thetis Classic

Burn

Raijintek Thetis Classic

Les résultats sont sans appel : la ventilation de base de ce Thetis, à savoir un seul et unique 120 mm en extraction à l’arrière, ne s’occupera que de soulager avec peine le processeur. Nous avons joué le jeu du constructeur et l’avons laissé en extraction. Pas bruyant, mais pas forcément bien calé derrière le ventirad (encore plus particulièrement avec le CoolerMaster TX3), il évacuera une petite partie de l’air chaud tandis que le reste ira probablement se balader vers le haut du boîtier, affectant la température de la carte graphique qui se nourrira de cet air tiède. Cette dernière semble d’ailleurs ne pas aimer le format reverse-ATX, du moins pas en absence de ventilation en aspiration quelque part qui viendrait lui souffler directement de l’air frais, comme le fait ce bon gros 200 mm dans notre boitier de comparaison.

Jean-Marie Carrée

Enjoy the silence.

Vous aimerez aussi...