Aujourd’hui, c’est un répéteur Wi-fi qui passe sur le banc de test de la rédaction. Il s’agit du Netgear Nighthawk X4S (EX7500). Un répéteur haut de gamme proposant un débit théorique à 2,2 Gbp/s et une prise en charge du Wi-Fi ac en dual-band. Voyons ce qu’il a dans le ventre.

Fiche technique

  • Constructeur : Netgear
  • Modèle : Nighthawk X4S (EX7500)
  • Type : Répéteur Wi-Fi
  • Débits théoriques : 2,2Gb/s
  • Normes : g/g/n/ac 802.11
  • Fréquence : 2,4 + 5 GHz
  • Sécurité : WEP, WPA, WPA2-PSK
  • Prise gigogne : Non
  • Dimensions : 83,82 × 76,2 × 161,04 mm
  • Poids : 0,304 kg
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public conseillé : 149€

Emballage

Le répéteur se trouve dans une boite en carton simple avec trois couleurs dominantes : noir, blanc et rouge. Sur la face avant, on retrouve le logo de la marque sur fond noir, accompagné d’un badge « AC2200 ». Dessous, un visuel du produit et sa dénomination, ainsi qu’une précision sur la nature du répéteur et ses caractéristiques techniques principales.

Test Netgear Nighthawk X4S

Sur les côtés, une simple vue de profil légendée sur fond noir, dont la légende se résume à une seule information… Le bouton WPS qui fait également office de bouton On/Off.

Test Netgear Nighthawk X4S Test Netgear Nighthawk X4S

À l’arrière, une fiche technique plus aboutie écrite en plusieurs langue dans une police minuscule, blanche sur fond noir, dont nous vous épargnerons la photo par manque de lisibilité.

Le produit

La première chose que l’on peut dire, c’est que ce répéteur est imposant. À l’inverse d’un boitier CPL, celui-ci est tourné vers le haut pour éviter tout problème de manque de place entre la prise électrique et le sol. Tout de blanc vêtu, avec un plastique granuleux et lise sur certains endroits plutôt bien fini, on imagine très bien le produit ne pas jaunir avec le temps. Sur la partie avant, on a le logo inscrit en argenté, surplombé par les témoins lumineux qui indiqueront l’état d’activité de votre répéteur (allumé, synchronisé, bande 2,4 GHz, bande 2,5 GHz, etc.).

Test Netgear Nighthawk X4S

Sur le côté droit, on a un seul bouton qui sert à la fois d’allumage ou d’extinction et de synchronisation WPS à votre modem/routeur. En dessous, un bouton « Factory Reset », pour restaurer les paramètres d’usine de votre appareil.

Test Netgear Nighthawk X4S

Le boitier est livré avec un ensemble de documents rédigés en plusieurs langues.

Test Netgear Nighthawk X4S

Enfin à l’arrière, rien de spécial, si ce n’est l’emplacement des numéros de série et une large aération pour laisser respirer le circuit électronique qui compose la bestiole.

Test Netgear Nighthawk X4S

Installation

L’installation et la mise en place du Nighthawk X4S passe par une configuration en ligne de votre appareil. Une fois branché et synchronisé à votre modem/routeur, il vous faudra configurer vos préférences réseau à l’aide d’un compte en ligne Netgear qu’il vous faudra créer.

Test Netgear Nighthawk X4S

Cette étape passée, l’application en ligne scannera les réseaux disponibles accessibles par votre répéteur et vous demandera de sélectionner le vôtre et ce, pour la fréquence 2,4 et pour la fréquence 5 GHz.

Test Netgear Nighthawk X4S

Puis, il faut entrer votre mot de passe Wi-Fi de votre modem/routeur pour synchroniser ce dernier à votre répéteur. Enfin, l’application en ligne vous proposera par défaut de donner le même nom de réseau (SSID) à votre répéteur, ou à le différencier par le nom de votre choix, ce que nous vous conseillons de faire.

Test Netgear Nighthawk X4S

Une fois cette tâche réalisée, votre répéteur est enfin prêt à l’usage. Connectez-vous dessus et vous accéderez directement à son statut et à ses paramètres via l’application en ligne.

Test Netgear Nighthawk X4S Test Netgear Nighthawk X4S

Le test

Chez moi, c’est un vieil appartement aux murs très épais. La box étant branchée dans le salon et le bureau tout à l’opposé, le signal Wi-Fi du SagemCom F@st 3686 gentiment fourni par RED SFR est divisé par plus de deux à l’arrivée. Les box n’étant pas tout le temps à la pointe en matière de qualité de signal Wi-Fi, l’arrivée du répéteur est perçu comme un salut. Bref, voici les résultats obtenus sur SpeedTest et Degrouptest. On a d’ailleurs ajouté au tableau les résultats des CPL PLP2000 que nous avions testé il y a peu. Nous avons testé ici le mode ac en 5 GHz.

  • En jaune : les débits donnés connecté avec le répéteur
  • En gris : sans répéteur
  • En orange : Les débits avec le kit CPL PLP2000
  • En bleu : résultats en raccordement direct à la box

Test Netgear Nighthawk X4S

Les résultats sont sans appel, sur mon laptop MSI CX6S 6QD on obtient des débits très éloignés de ceux obtenus en Wi-Fi classique et très proches que sur le PC relié en CPL, également très similaires à ceux obtenus avec une connexion ethernet directe. Avec un écart de quelques Mbp/s en débit descendant et quelques miettes en débit montant, la différence n’est ainsi pas du tout perceptible, au point de se dire qu’économiser un câble qui traîne par terre pour investir dans une bonne carte Wi-Fi ac pour le PC fixe serait une bonne solution. Naturellement, la latence est légèrement plus élevée avec le répéteur (puisque la connexion avec la box n’est plus directe), sans que cela soit perceptible à l’œil nu.

En jeux sur CS:GO (test rendu possible grâce à la GT940M embarquée dans le laptop), nous avons noté un écart de ping de l’ordre de 3 points, soit… rien du tout. Pour ce qui est des transferts de fichier, nous avons relevé des débits bien supérieures à celui du CPL avec une moyenne de 411 Mbp/s !

Conclusion

Le Nighthawk X4S (EX7500) est une réussite en presque tout point. Les résultats obtenus sont simplement excellents et la configuration du répéteur est un jeu d’enfant grâce à l’assistant prévue à cet effet par Netgear, permettant à quiconque ne s’y connaissant pas en informatique de pouvoir installer et configurer le répéteur sans encombre. Les témoins lumineux indiquant si l’emplacement choisi pour brancher le boitier est d’ailleurs une très bonne idée pour guider les utilisateurs dans la configuration du réseau.

Alors certes, à 149€ le répéteur, cela fait un peu cher mais si le besoin est là, les performances seront au rendez-vous. Le seul point négatif que l’on peut lui adjoindre, c’est l’absence d’une prise gigogne pour ne pas monopoliser la prise sur laquelle le répéteur sera branché, l’utilisateur ne disposant pas forcément de beaucoup de choix à son domicile. Autrement, c’est du tout bon.

Retrouvez le Nighthawk X4S sur :

  • 8/10
    Encombrement - 8/10
  • 10/10
    Performances - 10/10
  • 10/10
    Stabilité - 10/10
9.3/10

Netgear Nighthawk X4S

On aime :
– Excellents débits
– Très bonne stabilité de connexion
– Installation facile

On n’aime pas :
– Pas de prise gigogne

Envoi
User Review
0 (0 votes)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer