Aujourd’hui, nouveau partenaire, il s’agit du constructeur de périphériques pour joueurs PC Gamdias ! Et c’est avec plaisir que nous commençons avec un casque, le Hephaestus P1 RGB. Comme son nom l’indique, on aura le droit à de l’éclairage RGB, mais également un son surround 7.1 virtualisé avec en prime… Un système de vibration ! Fiche technique moderne et design agressif, est-ce suffisant pour plaire ?

C’est parti pour le test !

Fiche technique

  • Constructeur : Gamdias
  • Produit : Hephaestus P1 RGB
  • Type : casque gaming
  • Son : 7.1 virtuel
  • Impédance : 32 Ohm
  • Écouteurs : 50 mm néodyme
  • Microphone :
    • 6,5 mm
    • Omnidirectionnel
    • Sensibilité : -58 db
  • Longueur du câble : 1,8m
  • Connexion : USB plaqué or
  • Dimensions : 232 * 100 * 216 mm
  • Autres :
    • RGB
    • Vibrations
    • Évents d’aération
  • Poids : ???
  • Garantie : ???
  • Prix : 79€

Emballage et accessoires

Le Hephaestus (à vos souhaits) P1 RGB arrive donc dans une boite en carton et en plastique transparent, sur des tons noirs, argentés et orange, soit à peu près le jeu de couleur qu’arbore le casque. L’emballage est plutôt propre dans sa présentation. Sur la face avant, on a le nom de la marque et du produit, les différents sigles qui caractérisent le casque comme la présence du RGB, la gestion virtuelle du son 7.1 et enfin, que la gestion des paramètres et options du casque se fait via le logiciel unifié Hera, conçu par Gamdias.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Sur le côté droit, quelques photos du casque sur un fond blanc et gris rempli de logos de la marque et une parcelle transparente pour avoir un aperçu du casque.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

À gauche, la liste des spécifications du casque que l’on vous a présentée sous l’onglet Fiche Technique.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Et pour terminer à l’arrière, un visuel légendé du casque avec ses divers spécificités sur les matériaux utilisés, ses dimensions et la présence d’un boitier de contrôle sur le câble.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Le casque

L’ouverture de la boite se fait par le haut. On retire un moule en plastique noir brillant qui accueille donc le casque. La première chose qui nous vient à l’esprit c’est le mot « massif », car nom d’une pipe, il l’est !

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Parlons tout de suite de ce qui fait que sa taille soit si imposante : les énormes évents situés entre l’arceau et les deux écouteurs qui permettent à ces derniers de respirer. Une bonne idée en soit, à condition de ne pas être regardant sur la taille.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Les écouteurs bénéficient d’un revêtement en similicuir rembourré d’une mousse très épaisse pour le confort.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

L’arceau n’est pas en reste. Métallique aux finitions d’aluminium brossé, son allure en jette et inspire la solidité.

Le casque bénéficie d’un épais câble USB tressé et plaqué or avec une télécommande fixée au milieu. Sur cette dernière, on a trois boutons de contrôle :

  • Volume + et –
  • Activation/désactivation du micro
  • Activation/désactivation du mode vibreur avec un palier intermédiaire

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Le soft

Gamdias a développé un logiciel de contrôle unifié pour ses périphériques, répondant au doux de Hera, à installer en mode fixe ou portable sur votre ordinateur. En bas de la fenêtre principale, vous sélectionnez le périphérique à paramétrer.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Le logiciel Hera nous propose donc d’utiliser ou non le mode 7.1 virtuel du casque et le mode 3D. Les deux peuvent être combinés. Également, un equalizer quelque peu farfelu dans ses pré-réglages, mais libre à vous de tâtonner doucement avec les boutons pour trouver votre  équilibre personnel. Toujours au niveau du son, vous avez également la possibilité de sélectionner votre environnement. Une fonction très peu vue lorsqu’il s’agit de casque, mais admettons.

Enfin en dernier lieu, vous pourrez personnaliser le rétroéclairage qui dispose d’un panel de couleurs RGB avec plusieurs effets : statique, « breathing », rainbow, flash ou le désactiver totalement.

Test Gamdias Hephaestus P1 RGB

Le test

Question confort d’utilisation, le Gamdias Hephaestus P1 RGB bénéficie d’une structure légère malgré son gabarit. La pression exercée sur le crâne est tout à fait satisfaisante et la bonne idée des gros évents sur les côtés des haut-parleurs font leur effet après deux petites heures de jeu : on ressent nettement moins de chaleur que sur un casque normal, à l’instar du SteelSeries Arctis Pro que nous avions testé il y a peu. Qui dit légèreté sous-entend forcément un maintient en retrait. Ici l’équilibre entre les deux est juste. Si le casque peut flotter lorsque l’on bouge rapidement la tête de gauche à droite, ce n’est pas pour autant qu’on sent qu’il risque de tomber. Les mousses des haut-parleurs sont moelleuses et légères et englobent plutôt bien les oreilles. Question confort, le casque remplit bien son rôle et ne propose aucun défaut notable, surtout pour cette gamme de prix.

À l’écoute, on ressent un son plutôt franc sans surplus de basses ou de graves trop gras, ce qui participe à la dynamique du rendu final. La spatialité est respectée et bénéficie d’une largeur de scène un poil supérieure à ce que l’on trouve chez la concurrence. Bémol cependant sur les fréquences aiguës qui ont une petite tendance à scintiller. Difficile ici d’obtenir un son parfait ou au moins très bon sur cette gamme de prix. Le  Hephaestus P1 RGB s’en sort tout de même honorablement si on voue son utilisation au strict domaine gaming, reste à l’utilisateur de déterminer ses préférences.

Au niveau de la fonctionnalité particulière du casque qui possède un mode vibreur corrélé aux basses, je dois dire honnêtement que c’est amusant mais purement gadget. Un coût supplémentaire à ajouter sur la facture qui aurait pu faire baisser cette dernière ou permettre au constructeur d’investir ailleurs afin d’améliorer un peu plus la qualité de son ou encore la qualité de construction, même si sur ces deux derniers points il n’y a pas de problème.

Conclusion

Dagoma DiscoEasy200Le Gamdias Hephaestus P1 RGB s’en sort plutôt bien. Outre l’aspect un peu plastique et envahissant des évents et son gabarit très imposant, il propose un confort de très bonne qualité et effectivement, les évents latéraux font bénéficier à l’utilisateur d’un petit rafraichissement au niveau de ses oreilles. Nous avons réellement apprécier le confort du casque.  La qualité de son est tout à fait dans la moyenne et propose un rendu dynamique mais quelque peu synthétique. Les modes 7.1 et 3D manquent encore de maîtrise mais, à mon sens, ne sont pas des éléments indispensables.

Enfin, si la construction est globalement bonne, on regrette que la télécommande et que le câble USB soient si imposants et manquent un peu de raffinement. La fonction vibreur, même si bien dosée et ne dénature pas le son avec des résidus parasites, n’est pas quelque chose que nous avons jugée utile et pertinente. Avec le RGB, cela représente un surcoût qui manque de positionner sur une place dominante sur le marché, déjà très concurrentiel. Néanmoins, il reste un choix tout à fait recommandable si le design vous a séduit.

Retrouvez le Gamdias Hephaestus P1 RGB sur :

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer