Du nouveau chez Dream Machines avec une nouvelle souris, la DM5 Blink ! Au programme, une coque 100% dextre, un capteur optique PixArt dernier cri et pas moins de 8 boutons programmables, dont un sous le pouce qui en plus est amovible. Et une option sapin de noël survitaminée.

Caractéristiques

  • Constructeur : Dream Machines
  • Modèle : DM5 Blink
  • Type : Souris filaire
  • Rétroéclairage : Oui (RGB)
  • Capteur optique : Pixart PMW 3389
  • DPI : 100 à 16 000
  • Tracking : 400 IPS Max
  • Nombre de boutons : 8
  • Switchs : Huano
  • Durée de vie : 20 millions de clics
  • Dimensions : 125 × 66 × 42 mm
  • Poids : 95 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public : Environ 45 euros

La souris

Comme d’habitude chez Dream Machines, on retrouve la souris dans une belle boite blanc mat, plus fine et un peu moins qualitative en mains mais beaucoup plus colorée cette fois-ci. Quelques taches de couleurs viennent ajouter leur petite touche de gaité à l’ensemble et d’ailleurs, on s’éloigne des carcans du visuel sombre que l’on retrouve classiquement sur la plupart des emballages des constructeurs de produits à destination des joueurs.

Test Dream Machines DM5 Blink

À l’arrière, on retrouve en cascade quelques clichés de la souris accompagnés des principales caractéristiques techniques de cette dernière. Cette fois-ci, l’ouverture se fait par le haut pour extirper le sous-emballage en plastique fin brillant et peu solide, mais moulé sur la souris pour une protection optimale.

Test Dream Machines DM5 Blink

Niveau accessoires, on a une notice d’utilisation, deux clics de replacement pour le bouton sniper place sous le pouce et un set de patins de rechange.

La DM5 Blink arbore une ergonomie dextre et une forme provenant de la Razer Basilisk, avec le support du pouce en moins et du RGB en plus, pour un look à mi-chemin entre la Ninox Venator et la SteelSeries Rival 600. Plutôt large, elle propose un bouton supplémentaire « Sniper » sous le pouce qui est amovible.

Test Dream Machines DM5 Blink Test Dream Machines DM5 Blink

Question rétroéclairage, le constructeur nous a ici (trop ?) gâtés. Outre la molette et le logo apposé à l’arrière de la coque, on retrouve des stries qui s’élancent des parties latérales vers l’avant de la souris. Pas moins de 8 lignes sont présentes sur le côté gauche, contre 7 sur le côté droit, dont un qui, dans les deux cas, soutient entièrement le bouton principal.

Test Dream Machines DM5 Blink Test Dream Machines DM5 Blink

Sous la molette, on a as moins de deux boutons assignés de base au réglage des DPI à la volée dont les niveaux sont personnalisables via le soft. Les deux boutons principaux ont une forme légèrement tuilées pour plus de confort.

Test Dream Machines DM5 Blink

Enfin, le câble de la souris est en « effet lacets », ce qui permet une grande souplesse et tout autant de légèreté, tout en proposant une protection faite d’un matériau en tissu doux qui n’aura pas la fâcheuse tendance à gratter sur votre tapis en tissu.

À l'usage

Le software

Comme d’habitude chez Dream Machines, le logiciel de contrôle de la souris est parfaitement clair, lisible et léger en poids. Il permettra de modifier toutes les actions des boutons, de contrôler le rétroéclairage avec un RGB complet et une panoplie de différents effets sont pré-programmés. On peut également éditer des macros, les différents paliers de DPI, le polling rate, la sensibilité, etc. Il ne manquerait plus que le réglage du LOD, pour le peu que cela soit vraiment une fonctionnalité connue et utilisée des joueurs.

Test Dream Machines DM5 Blink Test Dream Machines DM5 Blink Test Dream Machines DM5 Blink

Le bouton « sniper »

À l’instar de la Corsair M65, un bouton supplémentaire au niveau du pouce a été implanté, appelé le « DM Shot ». Mais celui-ci est à mon sens plus réussie que Corsair, pour la simple et bonne raison qu’il est situé légèrement plus loin, ce qui évite grandement les miss clicks, et surtout parce que le constructeur a pensé à fournir deux autres DM Shot, car ils sont amovibles : un plus court, et un autre qui n’est qu’un simple cache en caoutchouc pour tout simplement enlever le DM Shot de la souris. Bien pensé et vraiment agréable comme précaution.

Test Dream Machines DM5 Blink Test Dream Machines DM5 Blink

Test Dream Machines DM5 Blink

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Prise en mains

C’est là que Dream Machines prouve encore une fois que le constructeur n’a pas fini de progresser, mais pas seulement : devenir un réel spécialiste et se mettre directement en concurrence avec les plus grands du milieu. Avec les DM1 Pro FPS et DM1 Pro S, nous étions sur une shape déjà connue, celle de la SteelSeries Sensei. De forme dextre (pour droitier, donc), les matériaux sont extrêmement plaisants sous la main (du plastique mat de bonne qualité) et la prise en main est vraiment naturelle et instinctive.

La glisse est tout bonnement excellente et le poids est très cohérent avec l’ergonomie de la souris. Autrement dit, l’adaptation est assez immédiate et procure de très bonnes sensation de contrôle. Les deux boutons latéraux sont naturellement accessibles et offrent un équilibre dans leur résistance tout à fait pertinent, tandis que les clicks principaux sont des switchs Huano, appréciés pour leur résistance modérée mais bien suffisante pour empêcher les miss click. Enfin, la molette est assez efficace : peu proéminente, légère mais bien crantée, on regrette un peu qu’elle ne soit pas un peu plus large.

Test Dream Machines DM5 Blink Test Dream Machines DM5 Blink

Conclusion

Que dire de plus ? Cette DM5 est une réussite totale à tous points de vue. Bien finie, précise, personnalisable et avec une prise en main qui frôle la perfection. En jeux, c’est un petit bijou de précision et de nervosité. Le bouton sniper reste une option intégrée, ce qui est  très bien pensé de la part du constructeur. Il n’y aurait qu’un point négatif, qui appartient plutôt au domaine du subjectif, ce sont les stries RGB qui parcourent les tranches de la souris, il y en a quand même beaucoup et cela ne sera pas forcément au goût de chacun. Une version sans ces dernières aurait été très pertinent à proposer, mais (pour l’instant ?) il n’en est rien.

En somme, la DM5 Blink est une très bonne, non, une des meilleures souris actuellement, toutes marques confondues, que la rédaction vous recommande vivement, sans hésitation.

Dream Machines DM5 Blink
  • 9/10
    Qualité de fabrication - 9/10
  • 9.5/10
    Performances - 9.5/10
  • 9.5/10
    Glisse - 9.5/10
  • 10/10
    Prise en main - 10/10
  • 9.5/10
    Suivi logiciel - 9.5/10
9.5/10

Résumé

dream machines dm5 blinkOn aime :

  • La prise en main
  • La glisse
  • La personnalisation
  • La qualité de fabrication
  • La molette, douce et précise
  • Le prix !

 

On n’aime pas :

  • Trop de RGB ?
Envoi
User Review
0 (0 votes)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer