On continue dans le test de matériel de monitoring avec un constructeur que l’on commence à bien connaître ici à la rédaction, Brainwavz, avec leur casque HM5. Un casque plutôt réservé à un usage en intérieur, aux prestations généreuses et un prix toujours contenu de seulement 89€.

Fiche technique

  • Constructeur : Brainwavz
  • Modèle : HM5
  • Type : Casque de monitoring (fermé)
  • Impédance : 64 Ω
  • Sensibilité : 105 dB
  • Plage de fréquences : 10 Hz ~ 26.5 KHz
  • Accessoires :
    • Câbles : 1m et 33m
    • House de transport
    • Une paire d’oreillettes supplémentaire
  • Garantie :  24 mois
  • Prix public conseillé : 89€

Le casque

Fini l’emballage classique en blanc et gris, ici place à deux gris foncés et à un peu de rouge. Sur la face avant, on a un visuel en matière brillante du casque.

Test Brainwavz HM5

Sur la partie droite, un descriptif des accessoires fournis et un rappel sur la durée de la garantie dans un badge placé sur le haut.

Test Brainwavz HM5

Sur la partie gauche, un petit speech sur la philosophie du casque, et un historique sur le constructeur.

Test Brainwavz HM5

Enfin à l’arrière, un schéma légendé sur les spécificités techniques du casque.

Test Brainwavz HM5

Le casque est livré dans une housse de transport qui se balade un peu dans la boite.

Test Brainwavz HM5

À l’intérieur, on retrouve bien évidemment le casque, mais aussi tous les accessoires. Comme décrit dans l’onglet précédent, on a une paire de mousses supplémentaires qui sont plus épaisses mais moins grandes, deux câbles 2*2 jacks 3.5 vers 1 jack 3.5 (un de 1m et l’autre de 3m) avec un adaptateur 3.5 vers 6.5mm, un petite notice explicative sur le changement des mousses et pour finir, une autre housse de transport à scratch pour les câbles.

Test Brainwavz HM5

Le casque est très sobre, comme d’habitude chez Brainwavz. Presque entièrement noir, les finitions en alu brossé, au passage très bien intégrées, sur les côtés extérieurs des oreillettes lui donnent un style sympa et une petite personnalité bienvenue.

Test Brainwavz HM5

Chaque oreillette est rotative et bénéficie de sa prise jack dédiée. Le fait que les câbles fournis soient détachables est un excellent point pour la durée de vie du casque. Le code couleur classique bleu/rouge indique visuellement s’il s’agit du côté gauche ou du côté droit. Le contour des oreillettes est fait en plastique noir mat avec d’excellentes finitions pour son prix.

Test Brainwavz HM5 Test Brainwavz HM5 Test Brainwavz HM5

L’arceau est évidemment ajustable en hauteur et bénéficie d’un rembourrage en mousse couvert de similicuir sur le dessous et de tissu sur la partie inférieure, celle en contact avec votre crâne.

Test Brainwavz HM5

Enfin, les mousses sont amovibles permettent à l’utilisateur d’adapter le format de ces dernières à ses préférences (sa morphologie), mais aussi de customiser son casque puisque des mousses de couleurs et de matériaux différents sont à vendre séparément. On retrouve notamment des oreillettes en similicuir perforé, en mousse à mémoire de forme, etc. Tout est présenté ici.

Test Brainwavz HM5 Test Brainwavz HM5

Le son

Pour ce test, difficile de faire un comparatif puisqu’il s’agit pour nous du tout premier casque de monitoring que nous analysons. Ceci dit, il va bien falloir émettre une comparaison pour rendre compte de ses performances. Je vais donc le comparer à mon casque hi-fi personnel, il s’agit d’un AKG K530. Pour un choix par défaut, il s’agit tout de même d’une comparaison pertinente, même si plus onéreuse du côté de AKG, mais si les deux casques n’évoluent pas dans le même milieu. À ce jour, le AKG K530 présente des performances quasi inébranlées. Léger, confortable, solide et offre une musicalité douce et chaleureuse, sans s’embrouiller dans le placement des fréquences, il constituerait aujourd’hui encore une excellent rapport qualité/prix s’il était encore produit, même 10 ans après sa sortie. Rappelons que le principe d’un casque (ou d’une paire d’enceintes) typé monitoring doit pouvoir restituer le son le plus neutre possible. Il ne s’agit donc pas de flatter, mais de rendre compte du travail effectué en production. Cependant, un grand nombre de personnes utilisent du matériel de monitoring pour écouter de la musique, l’expérience étant différente, mais plus proche de ce que l’artiste a voulu transmettre.

Ce comparatif sert à mettre en évidence les différentes natures entre les deux casques. Enfin, nous utiliserons l’indémodable Asus Essence STX première du nom, réputée pour la qualité de sa sortie casque dédiée.

Pour notre comparatif, nous allons nous baser sur quatre morceaux différents. Strandred de Gojira, Soul Cake de Sting, A New Error de Moderat et Black Dog de Led Zeppelin, histoire de traverser une diversité de mixages et de style pertinente. Tous sont écoutés en format CD (.wav) et ALAC.

Sur notre premier morceau de notre quatuor frenchy préféré, le HM5 ne se présente pas sous son meilleur jour. Les voix se veulent un peu trop séparées du reste du corps, tandis que les basses en retrait et les graves laissent s’échapper le dynamisme naturel de ce morceau. En revanche, on note une très grande précisions dans les mediums et les cymbales semblent être plus claires qu’avec le AKG.

Passons à la folk avec Soul Cake. Ici, le HM5 fait des petites merveilles. Plus franc, il illumine et centre très bien la voix de Sting, tout en mettant nettement en avant des instruments et sonorités qui sont plus effacées avec le AKG. La scène profite d’une profondeur plus grande et de reliefs plus saisissants. Les basses sont ici curieusement plus généreuses sans empiéter sur quoi que ce soit.

Sur A New Error de Moderat, on reprend la même philosophie qu’avec Gojira. On sent nettement une perte de dynamisme à côté de cette parité basse/graves qui les mettent trop peu en avant, manquant d’envahir la scène de cette touche triste et dansante qui fait l’identité du morceau. En revanche, toujours aucun problème pour (re)découvrir quelques fréquences et sonorités moins facilement perceptibles qu’en hi-fi. Là-dessus, on ne peut pas nier que le HM5 remplit bien son rôle : être un casque de monitoring avant tout.

Enfin, avec Led Zeppelin et leur morceau Black Dog, on arrive à ex-æquo face au son hi-fi de notre AKG. D’un côté, l’habitude d’avoir entendu ce morceau « ancien » avec du matériel hi-fi flatteur crée une petite rupture avec le son monitoré du HM5, perdant un peu de chaleur (parfois un peu trop, notamment lors du solo), de l’autre on y gagne cette fois légèrement en dynamisme. Comme la mini-conclusion écrite pour Moderat, nous sommes bien en présence d’un casque de monitoring qui propose une précision très agréable sur l’écoute de ce morceau.

Ah, j’ai failli oublié. Question confort, le HM5 est plutôt pas mal. Isolant, ça il l’est. Le poids est très bien réparti sur l’ensemble de la structure et le fait de posséder d’office deux paires de mousse permet à l’utilisateur de choisir celles qui lui conviennent le mieux. J’ai opté pour les plus grandes et mes oreilles sont parfaitement englobées. Par contre, pas de fumée sans feu. Si le casque isole vraiment bien, la pression exercée autour des oreilles est un peu forte (au début ?) et forcément, il tient chaud.

Conclusion

Dans son registre, le Brainwavz HM5 frappe relativement fort. La précision est de mise, même si globalement un peu plus de chaleur et d’espace aurait été appréciable dans les hautes fréquences. L’image stéréo est tout à fait respectée et la largeur de scène est très équilibrée.

À 89€ avec une garantie de 24 mois, une générosité dans les accessoires fournis avec des mousses de rechange et deux câbles détachables, le tout avec une finition tout à fait honorable, le HM5 a autant d’arguments pour plaire aux apprentis producteurs qu’aux mélomanes, même si l’on préfèrerait toutefois conseiller l’utilisation de ce casque pour de la folk et du rock. Les musiques saturées étant un peu plus difficiles à appréhender.

Reste que ce HM5 conserve un excellent rapport qualité/prix et mérite amplement de décrocher une petite médaille d’or.

Retrouvez le Brainwavz HM5 sur Amazon

Brainwavz HM5
  • 9/10
    Qualité de fabrication - 9/10
  • 9/10
    Confort - 9/10
  • 8/10
    Qualité de son - 8/10
  • 10/10
    Prix - 10/10
9/10

Résumé

On aime :

  • Rapport performances/prix
  • Qualité de fabrication honnête
  • Confort
  • Accessoires fournis
  • Qualité de son en général

 

On n’aime pas :

  • Quelques petites difficultés avec les musiques saturées
Envoi
User Review
5 (1 vote)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer