On retrouve une nouvelle fois le constructeur Brainwavz pour un autre test, il s’agit cette fois d’écouteurs, certes, mais Bluetooth pour les sportifs, grâce à son étanchéité. Il s’agit de leur nouveau modèle, les BLU-300, toujours à petit prix. Quid de la qualité ? Voyons cela ensemble.

Fiche technique

  • Constructeur : Brainwavz
  • Modèle : BLU-300
  • Type : Écouteurs nomades
  • Impédance : 16 Ω
  • Sensibilité : 102 dB
  • Plage de fréquences : 20 Hz ~ 20 KHz
  • Connexion : Bluetooth 4.1 (aptX)
  • Étanchéité : Norme IPX7*
  • Accessoires :
    • Télécommande intégrée au câble
    • Câble USB de recharge
    • 2 paire d’embouts supplémentaire en silicone
  • House de transport
  • Garantie : 12 mois
  • Prix public conseillé : 34,90€

IPX7 : IP pour Indice de Protection, X signifie une protection face à la poussière non testée, 7 signifie une protection contre le liquide contre les effets d’immersion jusqu’à 1m de profondeur pour une durée maximale de 30 minutes.

Les écouteurs

Comme à son habitude, Brainwavz propose son produit dans un emballage en carton blanc avec les tranches grises. Sur la face principale, on retrouve la dénomination du produit en gros, une précision sur ce dont il s’agit avec quelques caractéristiques et une photo des écouteurs. Rien de spécial sur les tranches, à part les coordonnées des comptes du constructeur sur les principaux réseaux sociaux.

Test Brainwavz BLU 300

À l’arrière, on retrouve une description plus complète sur les spécificités des écouteurs, notamment sur l’autonomie de la batterie, les accessoires fournis et, bien mis en évidence, le fait que les écouteurs soient étanches (rappel : norme IPX7, ce qui est plus que nécessaire pour la protection contre l’eau).

Test Brainwavz BLU 300

À l’intérieur, on retrouve les écouteurs impeccablement logés dans une protection sur mesure.

Test Brainwavz BLU 300

En la soulevant, on tombe sur les accessoires, qui se composent d’un petit câble de recharge  USB/Micro-USB, un sachet avec deux paires d’embouts supplémentaires et la notice d’utilisation.

Test Brainwavz BLU 300

Les écouteurs sont entièrement noirs, sobres et simples. L’arceau qui les relie est en silicone semi-rigide.

Test Brainwavz BLU 300 Test Brainwavz BLU 300 Test Brainwavz BLU 300 Test Brainwavz BLU 300

Entre l’arceau et l’oreillette de droite, un emplacement qui contient le port Micro-USB de recharge et une mini-télécommande pour contrôler le volume et un bouton pour accepter les appels entrants. Sur la gauche, rien du tout si ce n’est le logo du constructeur.

Test Brainwavz BLU 300Test Brainwavz BLU 300Test Brainwavz BLU 300

Les deux oreillettes ont leur extrémité extérieure magnétique pour facilité le rangement et éviter de les perdre lorsqu’on les porte simplement autour du cou.

À l'écoute

Comme vu précédemment, Brainwavz soigne toujours la présentation et l’esthétisme de ses produits. La qualité du son reste toutefois un des principaux arguments de vente. Après plusieurs heures d’écoute, on reconnait la signature du constructeur. Quoiqu’il arrive, Brainwavz proposera toujours des basses bien placées, chaleureuses et accompagnées de graves dynamiques. L’image stéréo est encore une fois bien conservée, ne dénaturant pas le mixage de vos titre préférés. Néanmoins, on constate quelques ébavurages ici et là : une confusion entre les fréquences basses et graves sur certains titres demandeurs qui peut amener son lot de malpropreté.

Là où les BLU-300 pèchent un peu, c’est sur les mediums et les aigus. Tous deux semblent « détachés » du spectre et envoient un son plus froid que le reste, voire un peu métallique. Une sensation que nous n’avions pas retrouvée sur les autres casques que nous avions testés du même constructeur. Le tout reste largement audible  et propose même une propreté étonnante dès lors que l’on s’éloigne de musiques à mixage saturé.

Question confort, aucun problème. La tenue est très bonne et personnalisable car on dispose, en tout, de trois tailles d’embouts pour assurer à chacun une grande compatibilité avec la forme de nos oreilles. Le fait que les deux écouteurs soient aimantés est pratique pour le rangement et pour laisser le casque autour du cou sans crainte qu’il tombe.

Conclusion

Ce n’est pas la première paire d’écouteurs que l’on teste à la rédaction. Quelque soit le prix à débourser, nous avons toujours été très enthousiaste sur le rapport qualité/prix. Avec l’inclusion du BlueTooth et un travail pour obtenir la norme d’étanchéité IPX7 sur ce modèle et ce, pour un prix toujours aussi contenu, on se posait vraiment la question du résultat final.

Certes la batterie n’est pas des plus performantes, mais suffisante pour effectuer 2 ou 3 séances de sport dans la semaine avec, sans avoir à les recharger entre temps et finalement, c’est déjà très bien. En ce qui concerne la qualité de son, nous restons en-dessous des S0 et des Delta, ce qui semble normal vu que la différence de prix est minime mais que les BLU-300 ajoutent la connexion en Bluetooth et l’étanchéité.

Reste que ces écouteurs arrivent à maintenir un rapport performances/prix imbattable pour son usage. Si vous êtes mélomanes et que vous avez un portefeuille plus conséquent, vous pourrez vous diriger ailleurs, en attendant ces BLU-300 restent conseillés en cas de budget serré.

  • 8.5/10
    Qualité de fabrication - 8.5/10
  • 9/10
    Confort - 9/10
  • 7.5/10
    Qualité de son - 7.5/10
  • 9.5/10
    Prix - 9.5/10
8.6/10

Brainwavz BLU-300

On aime :
– Confort
– Design passe-partout
– Autonomie suffisante
– Le prix

On n’aime pas :
– La qualité de son, un peu mieux que moyenne seulement

Envoi
User Review
0 (0 votes)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer