Récemment, le célèbre constructeur d’écrans AOC s’est lancé sur le marché des périphériques gaming et a notamment prévu au catalogue le casque GH300. Un combiné casque et micro qui se veut avant tout abordable avec un tarif sous la barre des 60€. Un prix vraiment serré qui tentera tout de même de proposer une expérience sonore convaincante avec des écouteurs d’un diamètre de 50mm, une télécommande physique, un rétroéclairage RGB et un bon confort. Voici notre test.

aoc gaming macfay hardware

Caractéristiques

  • Constructeur : AOC
  • Modèle : GH300
  • Type : Combiné casque/micro Circum-auriculaire
  • Dimensions hauts-parleurs : 50 mm
  • Impédance :
    • Écouteurs : 32 Ω
    • Micro : N/C
  • Plage de fréquences :
    • Écouteurs : 20 Hz – 20 kHz
    • Micro : 100 Hz – 10 kHz
  • Sensibilité :
    • Écouteurs : 100 dB (± 3 dB) @ 50mW
    • Micro : -38 dB
  • Connectique : USB
  • Rétroéclairage : Oui (RGB)
  • Fonctionnalités : 7.1 virtuel
  • Poids : 363 grammes
  • Garantie : 2 ans
  • Prix public conseillé : 59€

 

Le casque

Le casque gaming AOC GH300, malgré son prix hyper serré, propose un design assez travaillé, ressemblant fortement au style de certains casques HyperX, comme le Cloud Wireless II que nous avions testé il y a peu de temps. Ici, aucun élément n’est détachable. Le câble USB est donc soudé à la structure du casque et intègre une télécommande physique qui va permettre d’activer ou désactiver le son, le rétroéclairage, le micro et de modifier le niveau du volume sonore.

Le casque arbore donc une robe noire mat et du rouge que l’on retrouve sur l’arceau métallique (qui est bien évidemment réglable), sur les surpiqures au niveau des coutures du similicuir de l’arceau et sur les fils des hauts-parleurs. C’est du déjà-vu, mais c’est stylé, il faut le dire. Le micro n’est pas détachable, sa tige métallique ajustable restera donc fixée à l’oreillette gauche. L’arceau et les écouteurs bénéficient quant à eux d’un similicuir synthétique qui protège les rembourrages en mousse. C’est plutôt épais et globalement, pour le prix, on pouvait s’attendre à une qualité moindre que ce que nous avons sous les yeux. Enfin, chaque oreillette qui cache un écouteur de 50mm de diamètre propose un petit rétroéclairage RGB caché derrière une grille métallique, dont les effets et les couleurs sont personnalisables via le logiciel.

 

À l'usage

Confort et ergonomie

Le casque AOC GH300 est, je dois le dire, un casque vraiment confortable. J’ai même un doute sur le poids annoncé par le constructeur, censé s’élever à 363 grammes. Je pense que cela inclut le poids du câble et de la télécommande, toujours est-il que le casque se fait très très vite oublier une fois posé sur le crâne. Les épaisses mousses qui protègent l’arceau et les oreillettes font très bien le job et la courbure de l’arceau permet une pression équilibrée entre l’arceau et les larges oreillettes. Bref, c’est bien foutu, la tige du micro est réglable mais pourrait gagner en rigidité histoire de placer le micro avec plus de précision.

En revanche, question ergonomie, on a vu beaucoup mieux pour ce qui est de la télécommande. celle-ci est mal placée : trop haute par rapport à la longueur totale du câble, trop encombrante, sans clip de pinçage pour la fixer à votre col ou autre, on préfère largement la façon dont est agencée celle du Abkoncore CH55.

Suivi logiciel

Là, on ne peut pas dire qu’on aura trouvé ici le point fort de ce casque. Le logiciel est complètement archaïque, avec une esthétique digne d’un bon vieux Windows XP avec des icônes floues. Le logiciel ne permettra pas de modifier grand chose, si ce n’est de régler le volume d’entrée et de sortie du casque ou de modifier les effets de rétroéclairage RGB sous quatre modes (fixe, cyclique, respiration, pulsation). Pour être tout-à-fait franc, je n’ai pas du tout compris à quoi sert la petite icône avec la main, ni comment créer un autre profil. En même temps, vu le peu de fonctionnalités proposées par le casque, est-il si judicieux de créer plusieurs profils ?

Enfin, j’ai cherché pendant longtemps comment activer ou non le mode 7.1 virtuel censé être intégré dans le casque. Il faut aller dans les propriétés du périphérique sous Windows (au passage, vous pourrez changer le taux d’échantillonnage pour passer de 48 kHz @ 16 bits proposé par défaut à 96 kHz @ 24 bits), aller dans Personnalisé et cocher « Xear Surround Headphones ». Là, je me rends compte que l’icône de la main est maintenant cochée, elle devait donc représenter (pardon ?) le mode 7.1 virtuel du casque. Dans « Effects », on pourra sélectionner d’autres effets sonores (Smart volume, basses, brillant, clarté, surround max). Bref, pas pratique du tout. Il va vraiment refondre toute cette interface et mieux intégrer les fonctionnalités.

Qualité de son

Une fois tous les réglages sonores trouvés, j’ai pu m’attaquer aux différents scénarios audio proposés par le casque. Le mode virtuel 7.1 est assez fonctionnel et la spatialisation, même si elle manque de profondeur, a une image 3D plutôt respectueuse. Par contre, la dénaturation du son est vraiment profonde, surtout dans les voix. En l’état, l’activation des autres options disponibles sous Windows reste évidemment peu évidente. Le dynamic Bass est clairement étouffant et manque aussi de profondeur, le rendant ainsi presque inutilisable sur des jeux nerveux. En clair, seul le Xear Surround Max fait son effet, donnant justement un juste relief, beaucoup plus prenant que le Xear Surround Headphones.

Pour la qualité de son en mode standard (stéréo), il faut avouer que ce petit GH300 s’en sort bien pour le prix demandé. La spatialisation en l’état est plutôt appréciable, même si parfois l’avant/arrière manque de distinction. Le son est globalement doux dans les aigus et plutôt chaud sur le reste du spectre avec des basses très peu baveuses et un dynamique assez fidèle dans l’ensemble, donnant de l’endurance d’utilisation à l’utilisateur. Pour le prix, il est très facile de tomber sur bien moins performant que ce modèle et il sera difficile de tomber sur excessivement mieux, à moins d’ajouter quelques dizaines d’euros à votre budget. Pour le micro, le rendu est plus qu’honnête. La retranscription de la voix est claire, un peu étouffée mais très audible et il y a suffisamment de détails dans le rendu pour être intelligible. De plus, le micro n’est pas spécialement sujet aux « shhh » et « ssss ». Pour être franc, ça fait largement l’affaire.

 

Conclusion

Le casque gaming AOC GH300 se place sur un segment tarifaire extrêmement difficile à conquérir puisqu’il suffit parfois d’ajouter ou d’enlever quelques euros de plus sur tel ou tel composant pour obtenir une différence très sensible d’un produit à l’autre. En soit, le GH300 se place matériellement à un très bon niveau sur cette gamme de prix, avec de bonnes finitions, un confort appréciable et une retranscription audio en mode stéréo tout à fait dans les clous, si ce n’est nettement supérieure à la moyenne par rapport au prix.

Reste que l’intégration logicielle est archaïque et surtout pas fonctionnelle à 100% à moins d’avoir l’idée de faire un tour dans les paramètres de son de Windows. Là-dessus, il va falloir que le constructeur se penche sur le développement d’une nouvelle version pour revoir l’esthétique digne du début des années 2000 et surtout intégrer correctement toutes les options que ce casque propose pour les rendre accessibles.

 

AOC GH300
  • 8/10
    Qualité de fabrication - 8/10
  • 9/10
    Confort et ergonomie - 9/10
  • 8/10
    Qualité de son - 8/10
  • 5/10
    Suivi logiciel - 5/10
7.5/10

Résumé

aoc gh300 amazonOn aime :

  • La qualité de construction
  • Une nature de son en stéréo qui facilite l’endurance
  • Rendu sonore plutôt respectueux et propre
  • Le prix !

 

On n’aime pas :

  • Intégration logicielle à revoir entièrement et en urgence
  • Mode 7.1 peu convaincant
  • Télécommande un peu cheap

 

 

 

2 Commentaires

  1. Bonjour!

    je me permet de vous faire une critique concernant le « test » on ne dispose que de très peux d’infos dans votre article ce qui le rend pas réellement convaincant.. on aurais aimé avoir quelque chose de plus en détails..

    Bonne journée aux rédacteurs!

    Réponse
    • Bonjour !

      Quelle info cherchez-vous au sujet de ce casque ?

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer