C’est un radiateur pour processeur nous venant de Noctua qui est aujourd’hui sur le banc de test de la rédaction. Après le test des D15, D15s et du C14s, on va faire un petit retour en arrière pour tester l’U12S !

Nous avons déjà testé plusieurs radiateurs et ventilateurs de la marque bien connue pour sa qualité et c’était chapeau bas à chaque fois, ce modèle un peu plus ancien est-il de même facture ? Ses confrères doivent-ils trembler devant lui ? L’installation est elle aussi simple ? Les tests seront-ils concluant ?

Noctua NH-U12S

Nous allons voir ça tout de suite, on passe au déballage !

[nextpage title = « Déballage et présentation du bundle »]

Comme à son habitude, l’emballage est sobre et élégant, pas de fioritures ou de blabla, Noctua se concentre sur l’essentiel. On retrouve un visuel aux bordures blanches avec un fond marron.

Noctua NH-U12S

Beaucoup d’informations y sont notées, on apprend que le ventirad est garanti pendant six ans, qu’il est 100% compatible avec les barrettes RAM, ses dimensions totales, ses sockets compatibles et j’en passe.

A l’intérieur vous trouverez deux cartons, le premier contient le radiateur et le ventilateur, c’est à dire toute la partie dissipatrice, le deuxième est dédié à tout ce qui est visserie, charnières et socle pour la pose du ventirad.

Noctua NH-U12S Noctua NH-U12S

Vous retrouverez donc :

  • l’ensemble contenant le rad et le ventilateur
  • les attaches et visseries pour les sockets Intel et AMD
  • le logo en métal
  • une seringue de pâte thermique
  • un tournevis
  • un adaptateur LNA
  • des attaches de rechange pour le ventilateur ou un second ventilateur
  • des notices d’installation

Les présentation du bundle, qui reste relativement classique vis-à-vis des autres radiateurs présentés sur le site, est maintenant terminée et on va pouvoir passer à la présentation du radiateur en lui-même !

[nextpage title = « Présentation du produit »]

A l’ouverture du premier carton (le plus gros) vous tomberez nez à nez avec le radiateur et son ventilateur déjà assemblé. C’est un détail qui a toute son importance quand on sait comment c’est souvent pénible à assembler, c’est un soulagement !

Noctua NH-U12S

Un total de huit caloducs transporteront la chaleur dégagée par le processeur vers les cinquante ailettes qui seront refroidies par un ventilateur de 120x120x25, un ventilateur de taille commune.

Noctua NH-U12S

Le ventilateur possède un système anti-bruits.

A chaque extrémité vous retrouverez un manchon en caoutchouc, ça évite que le ventilateur vibre sur le radiateur et qu’il siffle ou tape. Le système d’accroche vient parfaire le tout avec tige métallique qui prendra deux des trous, gauche ou droite en se coinçant entre les ailettes.

Noctua NH-U12S Noctua NH-U12S

L’ensemble a pour dimension 158x125x71 millimètres, pour un poids de 755 grammes, ce qui fera de lui un ventirad de taille moyenne, pas trop lourd, et avec un beau design.

Globalement le ventirad en impose pas mal, il est reste assez fin si l’on parle de son épaisseur et puis ça reste un 120mm donc bien plus discret que ses collègues 140mm.

Tout ça est bien beau mais passons à son installation pour voir ce qu’il a vraiment dans le ventre !

[nextpage title = « Mise en place »]

L’installation est, comme d’habitude, très simple à réaliser.

Elle a été réalisée sur la configuration suivante :

  • Boîtier : Bitfenix shinobi
  • Carte mère : Asus Maximus VI Hero
  • Processeur : Intel core i7-4770 (LGA1150) refroidi habituellement par un Cooler Master Seidon 120v
  • RAM : 2x4Go DDR3 Corsair Vengeance.

Noctua NH-U12S

Des trois notices, j’ai donc pris la « LGA115x » pour le montage.

Noctua NH-U12S Noctua NH-U12S

Assurez-vous que toutes les anciennes pièces de votre ancien système de refroidissement aient disparu de votre carte mère, à ce moment-là nous allons pouvoir commencer.

  • Laissez votre tour droite, insérez le support à l’arrière de votre carte mère
  • Mettez les rondelles de couleur noire, les charnières de l’autre côté et vissez

Les composants de votre carte mère étant fragiles, nous vous conseillons de serrer les vis à la main pour rendre l’ensemble plus stable et de finir le travail au tournevis. Quand il ne tournera plus, c’est qu’elles sont vissées au maximum, ça se sent tout de suite.

Noctua NH-U12S Noctua NH-U12S

Vous venez d’assembler la base qui accueillera le ventirad, plus que quelques étapes et on a fini.

A ce moment là, vous pouvez coucher votre tour sur le côté pour finir le travail.

  • enlevez l’ancienne pâte thermique du processeur et mettez celle présente dans le paquet
  • enlevez le cache du ventirad (très important)
  • assurez-vous que seule la pâte thermique sera entre le rad et le processeur
  • si c’est le cas, vous n’avez plus qu’à visser

Même principe que pour la base, vissez à la main et finissez-le au tournevis. Il ne vous manquera plus qu’à brancher l’alimentation du ventilateur.

Noctua NH-U12S Noctua NH-U12S

Maintenant que le montage est terminé, nous pouvons passer aux tests.

Notre radiateur est enfin en place sur notre processeur, voyons ce que ça donne côté nuisances sonores et dissipation thermique !

[nextpage title = « Procédure de test »]

Test de refroidissement :

Prise de la température via un thermomètre laser à deux moments clés : au bout de 10 minutes d’utilisation classique et au bout de 30 minutes de benchmark. Un test que l’on répétera trois fois pour faire une moyenne de l’ensemble.

Test de dB :

Plus ou moins similaire à la partie précédente, on utilise un sonomètre que l’on place à côté du ventirad au bout de 10 minutes d’utilisation classique et ensuite au bout de 30 minutes de benchmark.

Nous utilisons le logiciel OCCT version 4.4.2 pour stresser notre configuration et ainsi pousser notre refroidissement CPU à faire son boulot afin d’analyser ses résultats.

Télécharger OCCT

[nextpage title = « Analyse des résultats »]

Nous avons donc effectué des prises de mesures en lançant OCCT pendant 30 minutes en utilisant le processeur à 100% et Core Temp. La première est faite avec un kit all in one, le deuxième avec le NH-U12S.

Test avec le Cooler Master Seidon 120v (anciennement installé) :

Noctua NH-U12S

Test avec le Noctua NH-U12S :

Noctua NH-U12S

Comme vous pouvez le constater, la différence en termes de degrés n’est pas énorme mais elle est bien présente. En revanche, la différence au niveau du bruit est tout simplement hallucinante.

En utilisation modérée elle a baissé de 20%, mais en utilisation intensive, elle a baissé de 50%.

[nextpage title = « Conclusion »]

Le Noctua NH-U12S utilise un système de refroidissement des plus basiques qu’il soit. La chaleur du processeur est dissipée par le radiateur qui est refroidi par le ventilateur. Techniquement, c’est le mêmeNoctua NH-U12S principe que le ventirad que vous recevez lors de l’achat de votre processeur, mais infiniment plus performant. La compatibilité totale avec les barrettes RAM en fait un des points positifs majeurs, comme pour la seringue de pâte thermique, toutes les marques ne le proposent pas.

Ses dimensions ne sont pas hors norme car il entre dans des boîtiers de petites tailles, j’entends bien par là les tours au format ITX et micro ATX. Les boîtiers étant tous différents, je vous conseille tout de même de vérifier s’il passe, ça évitera les mauvaises surprises.

Il est garanti 6 ans, ce qui fait plaisir ! Le ventirad étant une pièce qui sera fixée et qui ne bougera plus, sauf si le ventilateur rend l’âme, je ne vois pas comment il pourrait finir au SAV, surtout que Noctua fait partie des marques les plus fiables en ce qui concerne les systèmes de refroidissements.

Malgré un flux d’air peu présent dans la tour, les résultats obtenus avec les tests sont positifs, peu convaincants au niveau des degrés perdus, mais le confort gagné est le gros plus constaté. Le ventilateur tourne bien entendu plus fort quand le processeur est plus sollicité, mais c’est plus régulier et les performances du ventilateur permettent une atténuation du bruit.

Pour répondre à la question de début d’article, le NH-U12S est un ventirad performant, qui possède une grande durée de vie, un entretien facile, une facilité d’installation grâce à une notice détaillée et personnalisée, une merveille. On regrette tout de même cet aspect beige marron qui malheureusement a encore bien du mal à se marier avec les configs d’aujourd’hui. Pour une configuration à l’abri des regards dans un boîtier fermé, c’est le compagnon idéal pour votre processeur ! Ceci étant, cela reste un avis personnel 🙂

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer