On fait encore dans l’original aujourd’hui, avec cette fois-ci un clavier mécanique assez particulier, le Nanoxia Ncore Retro !

Nanoxia Ncore Retro Nanoxia Ncore Retro Nanoxia Ncore RetroNanoxia Ncore Retro Nanoxia Ncore Retro

Nanoxia Ncore Retro, les caractéristiques :

C’est le premier clavier mécanique de la marque, connue pour ses boîtiers (comme la série des Deep Silence) et ventilateurs. Pour se différencier de la (très) rude concurrence, le constructeur a misé sur l’originalité esthétique sans lésiner sur la qualité de fabrication.

Le clavier rétro type machine à écrire embarque des switchs mécaniques Kailh White, qui proposent une course de 4 mm avec un point d’accentuation de 1,9 mm. Avec un contact plaqué or, le constructeur annonce une durée de vie de quelques 70 millions de pressage par touche. Y’a de quoi taper quelques kilomètres de texte avant de les user, même si on redoute un peu la possibilité et la disponibilité sur le long terme des touches de remplacement, par un constructeur qui propose des touches uniques et dont ce n’est pas le cœur de métier.

Côté layout, le Ncore Retro est disponible uniquement en full-size (ce qui est, à mon sens, plus pratique pour les dactylos qui représentent le mieux le public visé) avec 105 touches. Pour l’instant, le clavier ne sera disponible qu’en US/UK et DE. On attend avec impatience l’arrivée d’un layout FR !

Le Ncore Retro propose du 6-key rollover et une technologie anti-ghosting.

Niveau finitions, le clavier se repose sur un plaque en aluminium avec 4 pieds ronds qui accentuent le côté rétro aux patins agrippant pour la tenue. Enfin, on ne sait pas si la finition noire brillante de la plaque supérieure est faite de métal, de verre ou de plastique.

Pour terminer, même s’il ne propose que 105 touches, Nanoxia a incorporé 15 touches multimédia activables grâce à la touche Fn (Fonction). La bestiole pèse 1,3 kg, mesure 465 x 150 x 69 mm et se branche via un port USB classique avec un câble de 1,8 m de long.

Dieu sait ce que Nanoxia destine à ce clavier, mais une petite version RGB aurait pu être très appréciable pour magnifier le côté rétro !

Source : lien constructeur

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer