Monkey Bidouille a présenté lors du CES de 2018 son projet 100% made in France : les Wistiti, Bonobo et Gorilla. Derrière ces noms farfelus se cachent surtout un (re)design complet du boitier de bureau haut de gamme de type desktop (tour à l’horizontal), qui mêle à la fois style et performances. On fait le tour ?

Monkey BidouilleMonkey Bidouille Monkey Bidouille

 

Monkey Bidouille, c’est premièrement un boitier et du design. Reprenant un style vintage type années 70, il n’en oublie pas d’intégrer toute la modernité et l’élégance nécessaires pour faire mouche. Avec ses formes géométriques arrondies boisées et sa façade qui intègre aluminium et verre fumé dissimulant un écran OLED, le boitier a clairement du style et ne manque pas d’ajouter un brin de sobriété, histoire de se rendre le plus universel possible.

monkey bidouille

Le boitier peut être personnalisé et est proposé en plusieurs finitions : boit brut, teinté, sérigraphié ou même pyrogravé.

Sur le plan technique, le boitier mesure 48.61 x 38 x 12 cm et accepte les cartes-mères au format Micro-ATX, mais nécessitera cependant l’utilisation d’une alimentation au format SFX. Un riser PCI-Express sera fourni pour caler la carte graphique à l’horizontale et ainsi maintenir la hauteur contenue du boitier, il faudra donc faire l’impasse sur les autres slots d’extension de la carte-mère. Le boitier seul peut être vendu, mais Monkey Bidouille propose également trois configurations toutes prêtes à l’emploi :

  • Wistiti : Intel Core i3 + 8 Gb de ram + GTX 1050 + alimentation 300W 120 Go SSD et 500 Go HDD en 3,5″
  • Bonobo : Intel Core i5 + 16 Gb DDR4 + GTX 1060 + alimentation 450W + SSD 240 Go + HDD 1 To
  • Gorilla : Intel Core i7 + 32 Gb DDR4 + GTX 1080 + alimentation 500W + SSD 525 Go + HDD 4To

Nous n’avons pas d’informations sur les modèles précis des composants embarqués, seulement une liste de partenaires incluant Be quiet! qui assurera la ventilation et l’alimentation des configurations proposées. Dommage que l’entreprise n’ai pas songé à proposer des plateformes Ryzen dans le lot.

Tout est assemblé en France et en petites quantités ! Le projet de la start-up française est soutenable via leur campagne KickStarter.

Source : Communiqué de presse de Monkey Bidouille.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer