Klim, une marque Française nous venant de Hong kong, nous propose aujourd’hui de tester un casque se disant Gamer, le Klim Puma ! Intégrant un système 7.1, c’est notre premier test pour cette marque peu connue et nous espérons en être contents !

logoklim
On passe sans plus attendre au déballage et à la présentation du produit !

[nextpage title = « Emballage et bundle »]

On retrouve une boite étonnement compacte quand on sait qu’il contient un casque gamer (généralement assez imposant). Le thème du bundle est donc noir accompagné d’une écriture dorée. Sur la face avant, on retrouve un visuel du casque ainsi qu’un rapide listing des caractéristiques du produit. Bien évidement la marque et la dénomination du produit sont présentes sur la face avant de la boite ainsi que l’inscription « Gaming Headset ». Sur l’arrière, on trouve des caractéristiques un peu plus détaillées sur le produit et en 5 langues différentes.

mac_fay_hardware_klim_puma-2mac_fay_hardware_klim_puma-4mac_fay_hardware_klim_puma-6

Un visuel du produit ainsi que de l’outil de réglage de son inclus sur le casque sont présents sur le côté gauche. Sur le côté droit, des informations sur le casque déclinées en 6 langues différentes.

mac_fay_hardware_klim_puma-5mac_fay_hardware_klim_puma-3

Passons maintenant à l’ouverture de ce produit et découvrons ce que cache ce fameux bundle !

L’emballage du casque confirme nos doutes, c’est très léger, un papier bulle, certes assez épais, mais c’est tout ! Pas d’autre protection pour caler le casque et éviter la casse pendant le transport, pas de notice d’utilisation… Juste un casque, son câble et un sachet contre l’humidité. Passons la dessus et découvrons le casque sous toutes ses coutures !

mac_fay_hardware_klim_puma-7mac_fay_hardware_klim_puma-8
[nextpage title = « Le Casque »]

On retrouve donc un casque aux allures de Siberia V2 noir, quoi qu’un peu plus robuste. Les armatures sont rigides et un bandeau souple pour épouser au mieux votre crane complète l’ensemble. Le bandeau porte sur le dessus l’inscription Somic. Au niveau des oreillettes, on retrouve un caoutchouc épais et moelleux recouvert d’un similicuir qui semble être fait pour recouvrir vos oreilles. L’extérieur des enceintes du casque est recouvert d’un plastique percé, permettant au son de circuler librement.

klim pumaklim pumaklim puma
klim pumaklim puma

Sur la partie gauche du casque, on retrouve le micro et la connectique filaire du produit. Au niveau du micro, il s’articule a 90° autour de l’armature de l’écouteur, ce qui donne une impression qu’il ne bouge pas, et rend sa position, quelle qu’elle soit, visuellement pas dérangeante. Le micro en lui-même est assez mou pour pouvoir le régler à la hauteur de votre bouche.

klim pumaklim pumaklim pumaklim puma

Sur l’ensemble du produit, on retrouve une armature principalement en plastique qui alterne entre couleur mate et brillante. Les écouteurs et l’armature sont rassemblés par une attache métallique, permettant à la fois une fixation solide mais également aux écouteurs d’être amovible horizontalement. On termine avec le poids du casque qui est de 420g.

klim pumaklim pumaklim puma

Il ne reste plus que la connectique à vous présenter. On retrouve une fixation en caoutchouc venant renforcer le câble à la sortie du casque, souvent point de casse. Le câble est entièrement noir et gainé, également un point positif puisque les configurations « gamer » sont souvent esthétiquement raffinées. Le câble se termine par une connectique USB 3.0  passant par un module permettant de gérer le son sans avoir besoin de toucher au PC. Vous pouvez choisir entre la réduction du micro ou des enceintes grâce à une molette et deux boutons, afin d’adapter au mieux votre retour sonore.

klim pumaklim pumaklim puma

Notre présentation est maintenant terminée, passons maintenant à son installation sur notre configuration de test !

klim pumaklim pumaklim pumaklim puma
[nextpage title = « Installation du casque »]

Après recherche, aucun software n’accompagne le casque, ni dans le bundle, ni sur le site web du constructeur. L’installation se fait tout de même très rapidement sur le système d’exploitation utilisé (Windows 10). Le casque est reconnu correctement sous Windows, que ce soit pour le micro comme pour les enceintes.

mac_fay_hardware_klim_puma-38 mac_fay_hardware_klim_puma-36

Nous avons rencontré quelques soucis pour que le casque soit reconnu sous TeamSpeak, mais ne nous le cachons pas, ça déconne tout le temps ! La solution était de désinstaller le pilote, redémarrer l’ordinateur, le réinstaller et relancer TeamSpeak.

mac_fay_hardware_klim_puma-37 mac_fay_hardware_klim_puma-39

Une fois branché, le casque s’illumine par une LED orange sur le bout du micro ainsi qu’ un dragon sur chaque côté des oreilles. On ne voit que très rarement des setups de cette couleur donc ça change un peu de l’ordinaire, c’est discret et assez sympathique

klim pumaklim pumaklim puma
Le casque est maintenant reconnu et correctement installé, voyons ce qu’il a dans le ventre !

[nextpage title = « Rendu sonore »]

Pour commencer, notre casque est annoncé comme 7.1. Pour la petite information, les systèmes x.1 signifient x enceintes accompagnées 1 caisson de basse. Bien évidement, il s’agit là d’un 7.1 virtualisé et non matériel, permettant un prix bien plus abordable.

Pour ce qui est de la méthodologie, nous allons procéder à un test du casque, que ce soit pour les enceintes ou le micro, en conversation TeamSpeak ainsi qu’en jeu, avec un supplément écoute de musique pour les enceintes.

Conversation TeamSpeak :

Après s’être battu pour l’installer, j’étais vraiment très surpris du rendu du microphone, il est vraiment bon, ma voix est claire et bien audible. Nous avons pu le comparer à un microphone AVerMedia Aegis, bien évidement ce n’est pas le même rendu mais pour dire que le casque complet coûte moins cher que le micro, le rendu ne peut être jugé que bon. L’écoute, elle, est correcte, il  n’y a pas franchement de minimum requis pour un bon rendu sur une conversation donc on testera ce point plus profondément plutôt avec les autres parties du test.

Casque en jeu :

Pour cette partie du test, nous avons opté pour des FPS, souvent forts en ambiance et en son de tout type, pour ça, nous avons joué à trois jeux différents à savoir Crysis 3 en mode histoire, Star Wars Battlefront en mode Online et Battlefield 1 en mode Online également.

Crysis 3 :

mac_fay_hardware_klim_puma-35
Star Wars Battlefront :

mac_fay_hardware_klim_puma-34
Battlefield 1 :

mac_fay_hardware_klim_puma-40

Le son est bon, l’important d’un FPS est de bien maitriser les son autour de soi, et ce casque offre un excellent retour. Cependant, à certains moments pendant un gros bombardement sur BF1 par exemple, les sons paraissent mâchés, comme pas naturel. C’est souvent lié à la vibration des basses (qui rend l’immersion encore plus réaliste). La différence avec nos enceintes Ballista Trinity est assez flagrante. Ça ne gène en rien l’utilisation, d’ailleurs c’est parfois difficilement perceptible mais dès lors qu’on l’a ressenti une fois on y fait plus attention.

Écoute de musique :

On ne juge pas les gouts musicaux ! Nous avons passé plusieurs heures à écouter plusieurs style de musique, afin d’en connaitre le rendu. Voici une liste exhaustive des titres écoutés :

– Allan Walker : Faded

– AC/DC : Back In Black

– Twenty one pilots : Heathens

Nous avons également regardé notre film préféré, l’épisode 1 de la saga Star Wars (La menace Fantôme).

Globalement c’est un pur régal, bien évidemment, même remarque que pour la session Gaming, certains sons très graves sont mâchés (notamment les moteur des PodRacer au début du film), mais ça reste vraiment léger et ne gâche en rien le plaisir que vous pouvez avoir à écouter de bonne musique.

[nextpage title = « Conclusion »]mfh_award_silver_70

Malgré l’emballage un peu douteux du casque, on retrouve tout de même un produit plus que correct, proposant une structure confortable ainsi qu’un rendu sonore tout à fait acceptable. Après l’avoir eu sur les oreilles plusieurs heures, pas de maux aux oreilles ni sur le haut du crâne. Le micro est bon et le son, mis a part les sons graves (et malgré que ce soit un 7.1 virtuel). Quand on sait que le casque est proposé à un prix de 44€90, on ne peut que vous le recommander !

Lien du produit

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer