Cocorico ! Aujourd’hui on vous présente une marque française, Gaming Gear, qui nous propose de tester sa souris Dragon Slayer DS01 ! La particularité ? Une garantie constructeur plus élevée (3 ans) et des pièces de rechange accessibles en cas de panne, le tout pour moins de 50€ sans faire d’impasse sur les performances et la qualité de fabrication, avec notamment une molette en alliage d’aluminium. On fait le point ensemble.

Caractéristiques

  • Constructeur : Gaming Gear
  • Modèle : Dragon Slayer DS01
  • Type : Souris filaire
  • Rétroéclairage : Oui (RGB)
  • Capteur optique : PixArt PWM 3360
  • DPI : 400 à 12 000
  • Tracking : 250 IPS Max
  • Accélération : 50G
  • Nombre de boutons : 7
  • Switchs : Huano Blue
  • Durée de vie : 20 millions de clics
  • Dimensions : 128 × 73.7 × 42.5 mm
  • Poids : 120 grammes
  • Connectique : USB
  • Garantie : 3 ans
  • Prix public : 50€

La souris

Mention spéciale sur le packaging de cette Gaming Gear Dragon Slayer DS01 avec un design original et très personnalisé, loin des esthétiques gaming impersonnelles qu’on retrouve partout aujourd’hui. On vous laisse admirer le travail. Au niveau bundle, on reste tout à fait dans les clous avec le manuel de de l’utilisateur simplifié et un set de patins de rechange en téflon.

La souris propose une ergonomie faussement ambidextre car elle propose deux boutons latéraux uniquement présents sur le côté gauche. Elle propose une allure assez effilée avec des évidements racés et se compose de plastiques mats assez qualitatifs sur la partie supérieure de la coque.

On retrouve à l’arrière le logo qui dispose d’un rétroéclairage RGB. En remontant, on a un bouton assez spécial puisqu’il est bidirectionnel, il est attribué par défaut au basculement des niveaux de DPI. Au dessus, on retrouve la large molette dont on parlait en introduction, qui est fait d’un alliage d’aluminium au lieu d’un revêtement supérieur en caoutchouc comme on le retrouve sur 99,9% des souris. L’avantage ? Visuellement, c’est agréable, mais d’un point de vue qualitatif, on est sur quelque chose d’extrêmement stable et surtout durable dans le temps.

La coque « unibody » cache sous les deux boutons principaux des switchs Huano Blue, que nous avions déjà pu voir sur la Dream Machine DM1 FPS et dont la nervosité nous avait déjà séduits à l’époque.

Test Gaming Gear Dragon Slayer DS01

Sous la souris, on retrouve les deux larges patins en téflon qui assureront la glisse, ainsi que le capteur PixArt PMW 3360.

Test Gaming Gear Dragon Slayer DS01

Le designer n’y est pas allé avec le dos de la cuillère concernant le RGB. On en retrouve sur le logo, mais également le long des boutons principaux, à l’avant de la souris,tout autour de l’emplacement du combo molette/bouton de DPI, atour de la molette et autour du bouton de DPI. Enfin la souris accompagnée par le tapis Gaming Gear Long Tail LT01 :

Test Gaming Gear Dragon Slayer DS01

Impressions

À la première prise en main, il est indéniable que l’ergonomie se veut tout aussi naturelle que rassurante. Il y a une sorte de force tranquille en cette coque qui propose un confort assez spontanément. L’ergonomie ambidextre propose un équilibre entre le confort « mou » et cette petite tension qui fait qu’on tient bien sa souris. Le dessus « unibody » de la coque permet une prise en main assez tout-terrain, tandis que l’emplacement des boutons latéraux, incurvés vers l’extérieur, tombent parfaitement bien sous le pouce quelque soit le type de prise en main.

La qualité de construction est tout à fait appréciable. Les matériaux sont bien appliqués et la coque principale, faite d’un plastique doux, très peu sableux, accentue ce confort une fois la souris en main, même s’il marque rapidement. Mention spéciale à la molette, on le rappelle qui est faite d’alliage en aluminium, qui se veut low-profile, large, douce, précise et qui se veut d’une stabilité simplement exemplaire. On sent que le travail effectué sur le moulage de la coque est là. En revanche, le cordon aurait mérité un peu plus d’attention. Tressé, un choix discutable, mais surtout assez rigide. Les switchs embarqués sous les boutons principaux sont des Huano Blue, qu’on estime très bons, avec un retour sec et une résistance et une course adaptées à tous les usages. Un bon choix. Pareil pour les boutons latéraux qui bénéficient de switchs à double ressort, qui permettent un retour franc et précis.

Mais puisque rien n’est jamais parfait, il fallait bien parler du défaut principal de cette souris, qui n’en est peut-être pas un pour tout le monde : son poids. À l’heure des souris ultra-légères, les 120 grammes sur la balance sont un parti pris qui ne pourra plaire à tout le monde, en particulier dans les jeux nerveux nécessitant un faible DPI. À cela l’on ajoute le fait que les patins soient bons, mais même si la glisse se veut largement acceptable en l’état mais ne fera pas crier au miracle. Pour autant, la précision est au rendez-vous grâce au capteur embarqué (un PixArt PMW 3360) dont les performances ne sont plus à présenter et ne seront pas détrônées avant longtemps.

Enfin, côté suivi logiciel, on a un software tout comme on les aime ici et à la rédaction. Tout est accessible sur une seule et unique fenêtre et le poids du logiciel est ridicule.

test gaming gear dragon slayer ds01

Ce dernier propose de régler le nombre de paliers de DPI et leurs niveaux, de réaffecter l’ensemble des boutons de la souris, de générer des macros, d’accéder aux réglages du système et évidemment de contrôler le rétroéclairage RGB de la souris dont on apprend qu’il est constitué de quatre zones distinctes. Les effets et les couleurs des effets peuvent ainsi être choisis par l’utilisateur.

Conclusion

Cette Dragon Slayer DS01 est une souris très intéressante. Le constructeur ne cherche pas à plaire au plus grand nombre mais mise sur une réponse à un besoin précis, celle d’une souris qualitative, destinée aux jeux plutôt orientés stratégie, hack ‘n’ slash, MOBA, RTS. Elle possède des qualités indéniables, telle que son ergonomie, le souci du détail sur certains composants comme les switchs ou la molette en alliage d’aluminium, la garantie nettement supérieure à la moyenne et la mise à disposition de pièces détachées sur le store du constructeur, le tout propulse par un capteur optique performant. Pour une première souris, on sent qu’on a affaire à un passionné.

On aurait cependant aimé un câble USB moins rigide et un poids inférieur. À ce sujet, il est possible d’alléger considérablement la souris en enlevant le poids de 17 grammes logé dans la coque. Pour cela, il faut préalablement retirer les patins pour accéder aux vis. Attention, cela modifie aussi le centre de gravité de la souris, mais c’est une opération réversible. L’avantage sera aussi d’avoir une meilleure glisse. À ce sujet, après discussion avec le designer, nous avons déterminé que la glisse était meilleure avec de plus petits patins. Il est donc possible de profiter de l’opération pour tailler des patins plus petits. La contrepartie : une usure plus rapide, mais on reste sur du PTFE, tout devrait bien se passer.

Gaming Gear Dragon Slayer DS01
  • 9/10
    Prise en main - 9/10
  • 9/10
    Qualité de fabrication - 9/10
  • 9/10
    Performances - 9/10
  • 8/10
    Glisse - 8/10
8.8/10

Résumé

On aime :

  • Prise en main réussie
  • Qualité générale de fabrication
  • Souci du détail sur de nombreux aspects (molette, switchs)
  • Pièces de rechange
  • Garantie constructeur
  • Logiciel léger et épuré

 

On n’aime pas :

  • Parti pris sur le poids de la souris
  • Surface de la coque qui marque rapidement
  • Câble tressé et peu souple
Envoi
User Review
6.73/10 (11 votes)

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer