Nous vous parlions de la faille de sécurité découverte sur les processeurs Intel il y a moins d’une semaine c’est aujourd’hui une faille de conception massive qui vient d’être découverte, toujours chez Intel. Les processeurs Intel concernés ne seront pas seulement confrontés à une faille de sécurité, mais également à une baisse énorme des performances, comprise entre 5 et 30% une fois le système d’exploitation corrigé ! Cela est dû à un bug dans la mise à jour du micro-code des processeurs, impliquant que la solution vienne de votre OS (Windows/Linux) pour s’adapter à ce bug.

Mais quelle est cette faille de sécurité ?

Un processeur affecté pourrait avoir accès au contenu de la mémoire de son noyau, ce qui implique l’accès à vos donnés « super sécurisés » comme vos mots de passe, vos connexions, etc…

« Au pire, les programmes et les utilisateurs connectés pourraient abuser de la faille pour lire le contenu de la mémoire du noyau. L’espace mémoire du noyau est caché aux processus et programmes utilisateurs car il peut contenir toutes sortes de secrets, tels que des mots de passe, des clés de connexion, des fichiers mis en cache à partir du disque, etc… Imaginez un morceau de JavaScript exécuté dans un navigateur ou un logiciel malveillant sur un serveur cloud public partagé, capable de renifler des données sensibles protégées par le noyau« .

Cette faille et ce correctif affectant les performances des processeur intel (de 5 à 30%) influe absolument tout ce que vous faites. Ce n’est pas juste en jeu, c’est valable pour toutes les opérations du processeur. Ce serait tous les CPU depuis 2008 à la 7ème génération qui seraient concernés, la liste est bien longue…

Avec une baisse des prix des Ryzen, AMD risque de remonter dans le cœur des utilisateurs en esquivant les failles avec succès, affaire à suivre !

Le Site Phoronix à réalisé quelques test avant/après sous Linux, voici les résultats :

faille intel cpu

 

Source : Tweaktown

7 Commentaires

  1. Bonjour,

    S’il vous plaît, corrigez votre article, il est faux et puisque ce sont tous les processeurs qui sont impactés depuis 20 ans qui sont touchés.

    Je vous invite à vous renseigner sur la meltdown attack plus spécifiquement, c’est de la désinformation que vous proposez ici. Ce serait dommage que les personnes qui vous lisent soient mal informées concernant cette problématique majeure.

    Réponse
  2. C’est la misère, j’espère que mon serveur sera pas trop impacté -_-

    Réponse
  3. Les benchs que vous présenté ne sont pas du tout en accord avec ce qui est dit dans l’article. Pour preuve cetrains jeux ont même plus de fps sur le nouveau kernel.
    Par contre oui il y a une grosse baisse de perf, mais pas dans les jeux 🙂 C’est surtout tout ce qui est interaction avec le noyau qui est concerné

    Réponse
  4. Voila ce qui arrive quand on n a pas pas de concurence… on fait de la merde… car on s en fout… chaque generation n avait pratiquement pas beaucoup plus de puissance ou d avantage que la precedente… vendu 1.5 le prix… une honte pour intel

    Réponse
    • +1

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ça vous a plu ?

Partagez à vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer